Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Japon et les refugies etrangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Le Japon et les refugies etrangers   Lun 6 Mar 2006 - 23:12

Encore un article tres interessant du quotidien national japonais MAINICHI SHIMBUN paru ce lundi 6 mars 2006, qui nous eclaire sur le Japon actuel, et plus precisement sur la volonte nouvelle de celui-ci d'accueillir davantage de refugies etrangers.

Il est vrai que ce pays a depuis quelques annees deja, manifeste son intention de se voir confier un poste clef dans les instances internationales, mais sans y parvenir tout a fait jusqu'ici. Car au-dela des differents qui l'opposent a une poignee de pays - a la Chine notamment - et qui sont comme autant de cailloux dans la chaussure, il est souvent fait reproche au Japon de ne pas avoir une attitude generale correspondant a l'influence internationale qu'il compte exercer. Son protectionnisme traditionnel, son "jeu a part" etrangement combine par ailleurs a un certain suivisme pro-americain, ses prises de position sur certains dossiers symboliques (celui de la peche a la baleine par exemple), son attachement a certaines pratiques deja bannies de certains pays "progressistes" telle que la peine de mort, tout cela et bien d'autres choses font tenir le Japon pour une nation encore trop repliee sur elle-meme et insensible aux pratiques et aux demandes de la communaute internationale.

Pas facile de changer, surtout si le changement est aussi synonyme de perte d'une partie de son independance, et peut-etre meme d'une mise a mal de l'identitee nationale accompagnee d'une augmentation du risque criminel... Certains ont beau nier les faits et parler de fantasmes xenophobes, les statistiques internationales sont la pour l'attester: s'ouvrir, c'est aussi abaisser son bouclier. Maintenant, le jeu en vaut-il la chandelle ?

Peut-etre. C'est en tout cas ce que fait mine de croire le Japon en annoncant sa volonte de changer de politique. Desormais, ce pays veut adopter le visage d'une nation accueillante, et propre a recevoir des etrangers dans la detresse... Mais....

Car il y a un mais. Le nombre de personnes pouvant pretendre a pareil traitement est d'ores et deja (tres) limite; quant aux conditions d'entree au Japon pour les demandeurs eventuels, elles laissent penseur; pour le moins.
Ainsi, les rares "elus" qui pourront apporter la preuve irrefutable que leur vie est en danger absolu dans leur pays d'origine (ce qui n'est pas toujours aise a demontrer, avant de se faire egorger) auront ensuite a suivre 572 heures d'apprentissage de la langue japonaise. Ce qui peut se traduire par un bon semestre d'etude-stockage, ou si les cours sont dispenses trop intensivement, a la demonstration de l'incapacite de la plupart des demandeurs de pretendre au statut de refugie, par l'incapacite-meme de s'adapter a la vie japonaise... on imagine tout ce que cela supposerait, et en premier chef, l'expulsion dudit pretendant.

Les personnes ayant neanmoins reussi leur apprentissage de la langue japonaise, seront ensuite tenues de suivre une formation sur les coutumes du pays, puis une education professionnelle. Voila qui devrait donc bien prendre quelques mois encore... Le temps peut-etre que la situation dans le pays du demandeur d'asile se soit stabilisee un peu, ledit demandeur ne serait alors plus en position de refugie, donc retour a la maison dans les plus brefs delais.

Fais-je un proces d'intention au Japon ? Certainement pas, je ne fais que m'interroger. Je me demande comment un pays qui pourtant avait l'un de ses ressortissants - Mme Ogata - a la tete du HCR, n'a pu accueillir bon an mal an, qu'une trentaine de refugies; seulement 46 en 2005 annee record !

Compares aux 15.992 demandes pour la France en 2005 (mais 52.204 en 2003 !!!), les 45 refugies qui ont trouve une place aux Japon font figure de double miracules... Et on peut se demander si le Japon n'est pas effectivement trop egoiste, ou si c'est la France qui n'est pas trop accueillante... On est en droit je crois, de se demander si un pays n'est pas fonde a veiller coute que coute a son integrite generale, ou si le devoir de chaque etre humain au sec n'est pas de hisser les naufrages sur son navire... au risque de voir sa barque chavirer. Le Japon tiendra-t-il le cap longtemps ou se trouvera-t-il confronte a une opinion publique souvent hostile a l'immigration ?

Voila au moins quelques questions qu'il serait bon de se poser, surtout pour ceux qui critiquent la France un peu rapidement jugee egoiste et raciste; et ceux qui se croient tout naturellement "en sympathie" avec le Japon. Sur les grandes lignes ou sur les petits details qui font toute la difference ?




Japan to give refugees free language lessons, help them find work
Japan will soon open an office to provide free Japanese language lessons to refugees and to help them find work, the Cabinet Office said on Monday.

The Japanese government accepts refugees only after it deems they will probably suffer persecution in their home countries, for religious, political or other reasons, if they are forced to return.

The government will commission the Foundation for the Welfare and Education of the Asian People to do the work. About 10 refugees have already been listed to receive help there in fiscal 2006.

They are expected to come to the office and receive Japanese language classes for a total of 572 hours and attend guidance programs on Japanese customs. Job introductions and work consultations are also available.

"I appreciate the service as a first step in governmental assistance for refugees," said international law professor Hiroshi Honma of Hosei University.

Honma added that more assistance by local governments in such areas as language education, medical services, and job placement would be necessary in the future.

Japan accepted 46 people as refugees in 2005.

March 6, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Le Japon et les refugies etrangers   Lun 6 Mar 2006 - 23:55

Smile Peut-on savoir à qui on a affaire lorsque ces demandeurs d'asile veulent entrer dans un pays ? Faut-il accueillir certaines personnes malfaisantes à la solde d'assassins ou de bandes de voyous , sous prêtexte d'acte humanitaire ?
Sans généraliser et sans voir des terroristes ou des criminels dangereux partout , il faut que les gouvernants protègent leurs pays par des mesures de sécurité très approfondies , car la stabilité , la confiance, l'essor économique de tous en dépendent . Il faut une surveillance accrue et je comprends que le Japon soit réticent à accepter de laisser entrer des étrangers , qui pourraient devenir un problème grave tant sur le plan social que sur le plan de la sécurité. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Kotetsu
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 40
Localisation : Shizuoka Japon
Nationalite : Suisse
Loisirs : JuJutsu Hakko-Ryu, Automobile
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Le Japon et les refugies etrangers   Mar 7 Mar 2006 - 16:37

Pour ma part, je trouve les mesures appropriées. Si seulement on avait eu un peu de rigueur en Suisse, on aurait moins de soucis aujourd'hui. On ne peu pas prétendre à un statut de réfugié, bénéficier de la'ide d'un système social auquel on ne participe pas sans une contre-partie. Je sais que mes propos peuvent (et vont) choquer les bien pensant du monde parfait présenté par nos élus de gauche, mais j'assume complètement, quitte à ne pas plaire à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hakkoryu.jp
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Le Japon et les refugies etrangers   Sam 11 Mar 2006 - 17:27

Like a Star @ heaven Entièrement d'accord avec vous Kotetsu , car sans la vigilance accrue de nos gouvernants et de nos concitoyens, nos pays deviendront rapidement anarchisés et ce sera une fois de plus , hélas , une guerre de religions ou de cultures et de pouvoirs ! Je pensais jusqu'à présent que la Suisse était mieux protégée! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Japon et les refugies etrangers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Japon et les refugies etrangers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de conseils pour cailles du japon communes.
» prix cailles du japon
» Anémone du Japon
» Lygodium japonicum , fougère grimpante du Japon!
» Oiseau du Japon - Identification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Actualite (rubrique en libre acces)-
Sauter vers: