Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reforme des depenses publiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Reforme des depenses publiques   Ven 28 Avr 2006 - 6:21

Le gouvernement japonais s'attaque depuis plusieurs annees au chantier des reformes de la Nation avec un bonheur variable, et si certains regrettent que cela n'aillle pas plus vite, ni plus loin, on ne peut nier qu'il y ait de la volonte a defaut de vigueur.

A l'automne dernier, le Premier Ministre Koizumi dissolvait le Parlement japonais, afin de s'assurer une assemblee majoritairement en faveur de sa decision de privatiser la Poste du Japon, et avec, de debloquer l'epargne populaire qui pourrait des lors - en principe - devenir plus active.
L'affaire, houleuse, fut remportee haut la main par le Premier Ministre, qui s'attaque aujourd'hui au train de vie des fonctionnaires, et plus precisement a leurs diverses indemnites, notamment a leurs indemnites de fin de carriere qui sont, dans certains cas il est vrai, delirantes.

Lui-meme, en tant que Premier Ministre et apres cinq annees de service, quittera sa fonction en septembre en percevant une indemnite de 6.58 millions de yens. Dans le meme temps, les maires toucheront quant a eux apres seulement quatre ans d'activites, 20 millions de yens et les gouverneurs, 40 millions de yens. Rien que ca !!!

Il est temps selon Koizumi Junichiro que cela change, et que les traitements, les primes et meme les depenses publiques en general, soient plus en adequation avec les revenus de l'Etat... sinon, il faudra augmenter les taxes et les impots, ce qu'au Japon au moins, Dieu merci, personne ne souhaite.

Pour en savoir plus, voyez l'article paru ce jour dans le quotidien national japonais MAINICHI SHIMBUN:




Koizumi urges governors, mayors to give up rich retirement allowances

Prime Minister Junichiro Koizumi, center, is flanked by two key members of his Cabinet at a meeting of the Council on Economic and Fiscal Policy on Thursday.Prime Minister Junichiro Koizumi has urged governors and mayors to give up their retirement allowance because he regards them as excessive.

"The retirement allowances for governors and mayors are too high. I don't need one, so we should urge them to give up their allowances," Koizumi told a meeting of the Council on Economic and Fiscal Policy on Thursday.

He made the remarks in response to a proposal made by a member that the personnel expenses of public servants should be reduced strictly in accordance with measures outlined in the bill on the promotion of administrative reform and that the number of government workers should be further slashed.

During the meeting, the minister for economic and fiscal policy, Kaoru Yosano, explained that Koizumi regards as excessive the 40 million yen and 20 million yen in retirement allowances, respectively, for governors and mayors who have served a single four-year term.

The retirement allowance for Koizumi who has served five years as head of the government would come to 6.58 million yen.

April 28, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Lun 8 Mai 2006 - 22:02

C'est triste a dire, mais ce qui devait arriver s'est bien produit apres que le Premier Ministre a demande que l'on abolisse le syteme decrit plus haut, de prime de depart pour les maires et les gouverneurs japonais.

Les critiques n'ont pas tarde a pleuvoir, et les oppositions les plus fermes se sont faites connaitre sur le sujet... Et pourtant, peut-on nier que ces sommes soient a la fois anachroniques et meme, abusives ?

Voici quelques exemples de prime de fin de mandat qui seront versees prochainement, pour seulement quatre petites annees de service:
_ au gouverneur de Nagano: 51,8 millions de yens.
_ au gouverneur de Fukuoka: 51,8 millions de yens.
_ au gouverneur de Chiba: 53,37 millions de yens.
_ au gouverneur de Hyogo: 54 millions de yens.

Et le plus beau, c'est que meme si le gouverneur sortant est reelu, ces sommes sont reversees a la fin de chaque mandat. Autrement dit, un gouverneur en plus de ses indemnites mensuelles et de ses divers "menus" avantages, peut empocher plus de 2,5 millions de francs tous les quatre ans... On se demande dans ces conditions, comment il se fait que davantage de candidats au poste de gouverneur ne se manifestent pas...

Seule prefecture vertueuse a ce jour: celle de Miyagi, qui a suprime la prime de depart du gouverneur en poste actuellement, et ce des le mois de mars, conformement a l'appel lance par J. Koizumi.
Est-ce la preuve qu'il faut resider a Miyagi si l'on veut etre certain d'etre administre avec probite ? C'est du moins, a esperer.

Pour plus de details, voyez ce qu'en dit l'article du jour paru dans le quotidien national japonais MAINICHI SHIMBUN.




Koizumi's criticism of governors' retirement allowances causes stir

Prime Minister Junichiro Koizumi's remarks that retirement allowances for governors and mayors are too high have created a stir among local governments.

"Local government's financial situations will likely come under severer scrutiny," a high-ranking official of one of Japan's top 15 cities said.

The governor of Hyogo is entitled to about 54 million yen in retirement allowances after his current four-year term expires, and the Chiba governor will get 53.37 million yen while the governors of Nagano and Fukuoka prefectures will be paid 51.8 million yen each.

The amounts are well above the 6.58 million yen that Prime Minister Koizumi is supposed to receive when he steps down in September after five years and five months of service.

Moreover, prefectural governors who serve multiple terms are paid retirement allowance after completing each term.

Some cash-strapped local governments have begun to abolish or reduce the amounts of retirement allowances for their heads. In March this year, the Miyagi Prefectural Government abolished retirement allowance for the current governor.

Late last month, Koizumi urged governors and mayors to give up their retirement allowances. "The retirement allowances for governors and mayors are too high. I don't need one, so we should urge them to give up their allowances," Koizumi told a meeting of the Council on Economic and Fiscal Policy on April 27.

May 8, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Mar 9 Mai 2006 - 0:59

Smile On ne peut que féliciter les politiciens courageux qui osent prendre enfin le taureau par les cornes !
Ces indemnités grandioses sont injustes pour tous ceux qui travaillent et qui n'en profitent pas de façon équitable . Malheureusement ce genre de choses se voient aussi ailleurs !
Il faut espérer que ces indemnités époustouflantes devront un jour , par l'évolution des mentalités , la force des choses, diminuer et devenir des indemnités plus adéquates à la fonction de chaque haute personnalité de la politique ou de l'Economie . Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Sirius

avatar

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : Nice, Marseille, Paris...(ca dépend du moment)
Nationalite : Français
Loisirs : Architecture, musique, montagne, lecture...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Sam 20 Mai 2006 - 22:34

J'en profite pour poser une question: les fonctionnaires japonais sont-ils aussi mal vus par leurs compatriotes que les fonctionnaires français ?

Je dis ca, parce-qu'en France, le fonctionnaire "competent et motivé" existe, mais pour avoir travaillé un mois au service technique d'une mairie comme petit-boulot d'été quand j'étais au lycee, et avoir effectué un autre mois de stage dans un service de l'urbanisme d'une autre mairie, je dirais que c'est de l'ordre de un sur trois, les plus jeunes en général...
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Dim 21 Mai 2006 - 23:45

Pour repondre rapidement a la question que tu te poses, il y a effectivement beaucoup de defiance a l'egard des fonctionnaires, de la part du reste de la population japonaise.

Les scandales de ces dix dernieres annees ont grandement mis a mal une image pourtant naguere de tres bonne qualite, et desormais, les commis de l'Etat sont souvent regardes comme des privilegies, gaspilleurs, faineants, voire fetards et abusants de leurs droits jusqu'au mefait.

Les primes auto-octroyees, les detournements de fonds publics, les ripouseries de certaines sections de police, les traffics d'influence, les debauches de certains professeurs et bien d'autres choses encore, sont desormais denonces pour ainsi dire quotidiennement par la presse (et pas seulement celle a scandales) et des emissions de television regulieres comme Uwasa no Tokyo Magazine (4eme chaine) et celles tres critiques presentees par le populaire Minomonta (animateur entre d'ailleurs au Livre Guiness pour son extraordinaire frequence a l'ecran, a hauteur de onze emissions par semaine !).

Certes, certains fonctionnaires continuent de reccueillir l'admiration et le respect de la population, mais helas, les auras ne peuvent plus etre qu'individuelles etant donne que la plupart des corps ont ete souilles par des affaires parfois gravement scabreuses...

Et le pire, c'est que trop souvent, le coup de balais donne par des "responsables" bien peu responsables est notoirement superficiel, de la poudre aux yeux... Oui, c'est peut-etre cela le pire, ce qui mine le plus la confiance que tout citoyen devrait ressentir a l'egard de ceux qui - normalement - devraient etre l'emanation de la fine fleur d'un peuple, sortie du rang pour servir la masse avec loyaute et abnegation.

Mais il est vrai que nous ne vivons pas dans un monde fait de perfection...

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Edgar

avatar

Masculin Nombre de messages : 774
Age : 77
Localisation : France
Nationalite : Francaise
Loisirs : Découverte du Japon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Jeu 8 Juin 2006 - 21:48

Je viens de prendre connaissance de ce principe de prime au départ des Gouverneurs. Cela me semble surréaliste. Je croyais que la fonction élective ressortait du volontariat et que l'exercer ne donnait pas de droit de suite! Alors, M. Koizumi qui, semble-t-il, doit céder sa place de Premier Ministre et qui émarge mensuellement (cf l'Expess n° 2865 du 1 au 04 juin 2006) à 24 000 €, combien est-il susceptible de percevoir lors de son passage de pouvoir?
Revenir en haut Aller en bas
Edgar

avatar

Masculin Nombre de messages : 774
Age : 77
Localisation : France
Nationalite : Francaise
Loisirs : Découverte du Japon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Jeu 8 Juin 2006 - 22:14

Je réponds à Sirius sur son intervention du 20 mai dernier, pour lui apporter des précisions.

En ce qui me concerne, j'ai rempli mon rôle de fonctionnaire pendant plus de quarante années et j'ai dirigé, avec plus ou moins de bonheur, des services allant de la Haute Technologie de l'époque jusqu'au Logement Social en passant par les RH, le Gestion de crédits, le responsabilité de Budgets Sociaux d'une grande Administration, sans oublier la Construction et l'Enseignement.
Cette carrière qui m'a vu changer une quinzaine de fois de métiers m'a fait rencontrer les plus hautes Autorités de l'Etat, les PDG des plus grandes Sociétés Civiles. En conséquence, ce qui va suivre ne peu, je pense, être décemment mis en doute.

J'ai dirigé donc des services, c'est à dire des fonctionnaires appelés à exécuter des tâches bien précises. Je peux affirmer ici que si le fonctionnaire tant décrié existe, il ne l'était pas dans mes services, où l'entraide était de rigueur non pas imposée par une hiérarchie mais par des relations amicales entre les agents. En revanche, il m'est arrivé de ne pas exécuter un ordre émanant de la hierarchie, sachant que bientôt je recevrai un contre-ordre. Le personnel aura ainsi pu apparaître comme dilettante. Mais ce n'était pas sa faute, c'était celle de ceux qui nous supervisaient.
Par ailleurs, je détiens des exemples tels qu'une lettre ne partait pas sous la signature de mes supérieurs car son destinataire, qui savait que cette lettre était écrite, avait fait savoir qu'il ne souhaitait pas la recevoir.

Alors, pitié pour ces fonctionnaires qu'on dit inefficaces, et qu'on jette un oeil plus critique sur leurs responsables qui eux, le sont. D'ailleurs, beaucoup de ces "grands commis" se retrouvent tranquillement sur des bancs, à somnoler sous les ors des palais de la République !
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Ven 9 Juin 2006 - 9:31

Pour repondre a la question de l'avant-dernier message concernant la prime de depart du Premier Ministre Koizumi, elle s'elevera a 6.580.000 yens tres exactement. De quoi s'acheter au comptant, une jolie petite PORSCHE Cayenne 3.2 L Wink

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Kotetsu
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 40
Localisation : Shizuoka Japon
Nationalite : Suisse
Loisirs : JuJutsu Hakko-Ryu, Automobile
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Ven 9 Juin 2006 - 11:27

William J a écrit:
Pour repondre a la question de l'avant-dernier message concernant la prime de depart du Premier Ministre Koizumi, elle s'elevera a 6.580.000 yens tres exactement. De quoi s'acheter au comptant, une jolie petite PORSCHE Cayenne 3.2 L Wink

Bon, quand on voit les primes de départ de certains directeurs de banques (suisses) ou autres grands groupes qui se chiffrent en centaines de milliers de Francs suisses, ben je trouve que Koizumi est un tout petit joueur...

(avec ce pognon, je prendrais plutôt une GT-R moi Laughing )

_________________
http://www.hakkoryu.jp
Warau kado niha fuku kitaru
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hakkoryu.jp
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Ven 9 Juin 2006 - 17:24

Il est certain que la pri-prime du Premier Ministre Koizumi ne pourrait meme pas passer pour un pourboire a cote de ce qu'a touche Antoine Zacharias, l'ancien patron de l'entreprise de BTP Vinci: 173 millions d'euros en stock options, autrement dit 5.766 annees de la remuneration moyenne d'un salarie de son ex-entreprise. Il touchait pourtant deja 4,2 millions d'euros annuellement, et apres avoir ete debarque, il aura tout de meme empoche une prime de depart, lot de consolation de... 13 millions d'euros. C'est trop dur la vie de grand patron.

J'arrete la, sinon, plusieurs d'entre nous vont aller se jeter demain, devant le train de la ligne Chuo...

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Kotetsu
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 40
Localisation : Shizuoka Japon
Nationalite : Suisse
Loisirs : JuJutsu Hakko-Ryu, Automobile
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Ven 9 Juin 2006 - 18:02

William J a écrit:
J'arrete la, sinon, plusieurs d'entre nous vont aller se jeter demain, devant le train de la ligne Chuo...

Bah pour moi ce sera plutôt sur la voie du Tokkaido! Laughing

_________________
http://www.hakkoryu.jp
Warau kado niha fuku kitaru
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hakkoryu.jp
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Ven 9 Juin 2006 - 23:45

affraid Avec tout ce que je viens de lire , j'ai le moral à zéro devant l'excès de dépenses pour des hommes certainement qualifiés , mais qui ne méritent pas de telles dépenses somptuaires , alors que les employés de ces mêmes entreprises ont souvent des salaires indécents par leur misère! Il n'y a pas de juste milieu !
Ceux ( souvent les politiciens de tous bords) qui crient au scandale devant des dépenses qui grèvent dangereusement le budget de leur pays sont souvent ceux qui en profitent le plus et qui ne veulent absolument pas lâcher le morceau ! La solidarité , c'est toujours par les autres !
Quand s'arrêtera enfin cette escalade aux stocks options et autres avantages scandaleux et que les gratifications soient égales pour tous ?
Je rêve enfin d'un monde meilleur...... Utopie ? Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Edgar

avatar

Masculin Nombre de messages : 774
Age : 77
Localisation : France
Nationalite : Francaise
Loisirs : Découverte du Japon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Jeu 29 Juin 2006 - 23:01

Sur le montant encaissé tant par les politiciens que par les chefs des grandes entreprises, je partage un peu le point de vue de William, et de Stella. Cependant, sans vouloir excuser les débordements décrits, il faut bien savoir que toutes ces personnes, prennent des décisions qui sont lourdes de conséquences, en particulier pour l'entreprise qu'ils dirigent, que ce soit l'Etat, les Collectivités publiques ou les entreprises privées. Et on connaît le poids des mauvaises décisions dans la conduite des affaires. Plus d'un s'est retrouvé à la rue ou a vu ses impôts augmenter considérablement, à la suite de mauvais choix. Par contre, comme pour Vinci, depuis que M. Zacharias a pris la Présidence de ce groupe, les profits fe l'entreprise ont considérablement augmentés et il a ravi à Bouygues la place de n°1 mondial du BTP. Et tout le personnel de Vinci a été gagnant quelque soit son poste.
Je pense que le scandale vient du fait que ces chiffres ont été rendus publics.
Par contre, le cas de M. Noël Forgeat à EADS est tout autre. Si les députés l'ont convoqué, ce n'est pas pour rien!
Alors morale contre bénéfices, qui est le gagnant?
Revenir en haut Aller en bas
Sirius

avatar

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : Nice, Marseille, Paris...(ca dépend du moment)
Nationalite : Français
Loisirs : Architecture, musique, montagne, lecture...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   Lun 4 Sep 2006 - 20:49

Ben justement, l'affaire d'EADS a failli montrer que les conséquences des décisions des patrons privés n'étaient lourdes de conséquences que sur les employés, souhaitons que ce ne soit plus le cas...
Quoi qu'il en soit, patron ou pas, et sans chanter l'Internationale, je ne sais pas très bien ce qui peut faire mériter à une personne d'être 5766 fois mieux rémunérée qu'une autre de la même entreprise !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reforme des depenses publiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reforme des depenses publiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Architecture ] Gramazio & Kohler : Toilettes publiques
» probleme d'adoption poules de reforme
» l'abcès se reforme? c'est toujours engorgé...
» Cherche a acheter de bonne reforme(chevre)
» poule de reforme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Actualite (rubrique en libre acces)-
Sauter vers: