Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelles secondaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Nouvelles secondaires   Jeu 4 Mai 2006 - 19:52

Il faut le dire, le Japon est tout de meme bien moins regardant sur les informations que ses medias diffusent, qu'en France ou la hierarchie des nouvelles - bien qu'elle commence a etre malmenee parfois - signifie encore quelque-chose.


Les faits divers sont ainsi scrupuleusement rapportes avec le plus grand serieux, meme quand il s'agit d'evenements marginaux a la portee a peine locale; aussi est-on en droit de se demander si ce n'est pas les japonais qui ont raison de rapporter tout et n'importe quoi puisque l'important est de dresser un portrait ressemblant de la realite telle qu'elle se presente dans toute son etendue, ou s'il ne faudrait pas, tout de meme, introduire dans tout cela, un minimum d'esprit de selection ne serait-ce qu'en raison du fait que l'on n'a pas toujours le temps de trier soi-meme ce qui est significatif, du marginal.

Voici donc le premier volet de ces nouvelles secondaires - ce qui ne signifie pas qu'elles soient denuees d'interet pour tout le monde - qui pullulent dans la presse japonaise, de la feuille de chou au quotidien national prestigieux.

Un helicoptere appartenant a une entreprise de telediffusion a, en survolant trop bas une exposition en exterieur de poterie de qualite, entraine le bris de neuf (9) pieces de porcelaine.

Le vent qui soufflait combine a l'air deplace par les pales de l'engin, se sont rejoints en une malheureuse combinaison, fatale donc pour ces ceramiques irremediablement detruites.

Il y en a eu royalement pour... 20.000 yens de degats !!! (1000 francs !).

Tout est dit de cette affreuse catastrophe dans cet article paru dans le quotidien national japonais, le MAINICHI SHIMBUN.




TV chopper wreaks havoc at country pottery fair
Nine pieces of earthenware on display at a local Arita-style pottery market were smashed when the downward airflow from a broadcaster's helicopter covering the event blew them over, police said.

A helicopter chartered by Fukuoka Broadcasting Corporation flew to Arita, Saga Prefecture, to cover the pottery event at about 2 p.m. on Wednesday.

When the helicopter passed over four temporary tent-stalls at a low altitude, nine pieces of pottery -- including plates and pots -- were blown off shelves in the tents.The nine pieces were worth about 20,000 yen.

An official of the broadcaster's news division said that the pilot of the helicopter kept its altitude at about 150 meters. The official added that winds coming down from above combined with the airflow generated by the helicopter might have caused the pottery pieces to fall from the shelves.

May 4, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Jeu 4 Mai 2006 - 20:27

Autre nouvelle, tout de meme plus consequente: le Japon a importe en 2005 407.000 tonnes d'eau minerale, un marche qui represente tout de meme 26,3 milliards de yens.

Si le Japon se fournit aupres de pas moins de 27 nations reparties tout autour du globe, c'est toutefois la France qui sort gagnante de cette grande competition en s'attribuant 66% des ventes d'eau minerale sur l'archipel, chiffre deja plus qu'honorable, et qui cache meme une petite surprise: la valeur du marche revient pour 75% aux entreprises francaises qui, parait-il, ont su convaincre et seduire les consommateurs nippons grace au niveau d'exigence en terme de qualite et d'hygiene qui caracterisent leurs produits.

Cocorico !

Pour tout savoir de cette belle reussite commerciale francaise dont les medias hexagonaux preferent apparemment taire l'existence (a moins qu'ils ne la connaissent pas, ce qui serait presque plus grave), veuillez vous rapporter a l'article paru le 3 mai 2006 dans le quotidien national japonais, le MAINICHI SHIMBUN.




Japan imports record amount of mineral water in 2005

Japan imported a record 407,000 tons of mineral water from around the world in 2005, Tokyo Customs House officials said.

The record amount of imported mineral water was worth about 26.3 billion yen.

France tops the list of 27 countries that Japan imports mineral water from with 66 percent of volume and nearly 75 percent of total funds spent.

Officials said that the good image of French brands such as "Volvic" and Vittel" and their strict production rules are major factors for the popularity of French mineral water in Japan.

For the first quarter of this year, the amount of French mineral water imported to Japan increased 66 percent from the same period last year.

May 3, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !


Dernière édition par le Mar 30 Jan 2007 - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Jeu 4 Mai 2006 - 23:46

Very Happy Et comme le disait si bien notre acteur Bourvil dans son sketch : "........et que Vive l'eau ferrugineuse ! " Mais l'eau minérale simple, c'est encore meilleur ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sirius

avatar

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : Nice, Marseille, Paris...(ca dépend du moment)
Nationalite : Français
Loisirs : Architecture, musique, montagne, lecture...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Ven 5 Mai 2006 - 20:59

Je savais meme pas que c'était de Bourvil ça!
Ceci dit, ces nouvelles restent interessantes même si secondaires!
Si t'en a d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Ven 5 Mai 2006 - 23:48

Bien sur qu'il y en a des masses en reserve, puisque comme je l'ai dit plus haut, ca tombe quotidiennement sans interruption pour cause de jour ferie ou de conge maladie: la bizarrerie et la loufoquerie sont des "vertus" d'une constance a faire palir de jalousie, la plus precise des horloges atomiques...

Voici donc l'affaire du jour: un jeune professeur de la prefecture de Kanagawa (c'est vrai qu'il y a une sacree troupe de marteaux dans cette prefecture, allez savoir pourquoi !) denomme Ebizuka Yoshihiro a ete arrete par la police apres qu'il a vole son masque chirurgical a une jeune femme rencontree par hasard dans le train, Uehara Kazuko, 33 ans.

Le jeune homme etait profondement afflige d'un fetichisme qui lui aura coute sa reputation. Car apres avoir assailli la jeune femme pour lui voler sa gaze respiratoire, il a ete capture par la police qui a trouve chez Ebizuka, consequemment, une belle collection de masques chirurgicaux voles ou achetes sur internet... pour peu qu'ils aient prealablement ete porte par une jeune femme.

Bien que la victime soit restee choquee qu'on lui ait saute dessus pour lui arracher son masque, le tribunal de Yokohama qui jugeait l'affaire a prononce une relaxe de l'accuse dont le cas, de toute evidence pathologique, requiert davantage des soins psychiatriques appropries, qu'une mise aux fers.

Y. Ebizuka a profite de la tribune qui lui etait offerte a l'occasion de son proces, pour presenter ses excuses les plus plates a toutes ses victimes, jurant de ne plus recommencer a l'avenir. Ce qui devrait se traduire par la perte d'un client pour l'industrie du cinema pornographique a themes fetichistes dont il est vrai, un producteur-phare (Junk Saito) avoue que les piques du masque chirurgical se comptent sur les doigts d'une main.

Mais personne ne nous dit si cette main est gantee, car je crois savoir que certains individus fantasment intensement sur les gants... voila de quoi fournir un theme pour une prochaine affaire ?

Pour tout savoir sur celle du jour, reportez-vous sans plus tarder a l'article suivant, paru dans le quotidien national MAINICHI SHIMBUN.




Bizarre case of 'the man with his eye on mask'

Kazuko Uehara shuddered as she heard the Yokohama District Court read out its verdict, which would allow her attacker back on the streets again even though it had convicted him, according to Shukan Josei (5/2).

The 33-year-old Kanagawa Prefecture woman's mind turned back toward the end of last year. She was riding on a train. Like many Japanese when they get a case of the sniffles, Uehara (not her real name) was wearing a surgical mask in the hope it would prevent her spreading germs.

Little did she know, but Uehara's mask was proving to be an enormous turn on for Yoshihiro Ebizuka, a junior high school teacher riding in the same carriage. Ebizuka used a palm-sized digital camera to secretly take photos of Uehara's mask-covered face. When she got off the train at Kamakura Station, he followed.

Just as Uehara reached her condo and put her hand in her bring to bring out the key to her apartment, Ebizuka swooped, wrapping his arms around her from behind, then ripping off her surgical mask and sprinting away.

Shocked Uehara's screams sparked a reaction from a nearby resident who set off in hot pursuit of the fleeing Ebizuka, who realized he was in danger of being caught and frantically shoved his teacher's license into his undies as he ran away in the hope he could avoid authorities learning of his respectable profession. Ebizuka was overpowered until police officers arrived on the scene and arrested him. Officials at the school where Ebizuka taught were shattered by the incident.

" 'Shocked' simply isn't strong enough to describe what I felt when I heard about the case," the principal of the school tells Shukan Josei. "He also worked as the badminton coach and, in terms of study as well, he was a highly respected teacher in the eyes of both pupils and parents. He's been at this school for almost 10 years. I still can't comprehend what made him do something like this."

Police raided Ebizuka's home and unearthed piles of women's used surgical masks, many of them bought through an Internet auction site, as well as a cache of pornographic DVDs where the actresses all performed while wearing the same face coverings. Even experts were surprised at the extent of Ebizuka's proclivity.

"I'd never heard of anybody having a surgical mask fetish before. I'm sure this is an extremely rare case. Still, people can develop sexual fetishes whatever their profession, their background or their sexual abilities," Prof. Jinsuke Kageyama of the Tokyo Institute of Technology (TIT) tells Shukan Josei.

Ebizuka told his hearing that he developed the fetish because when he was in the third or fourth grade, his teacher nearly always wore a surgical mask that covered her mouth. He secretly began taking photos of women wearing the masks about five years ago and masturbated each night while either watching an adult movie with a surgical mask performer or clutching one of the masks in his free hand.

Junk Saito, director of the "Masuku no Onna (Masked Women)" series of adult movies is not surprised by Ebizuka's case.

"You could probably count on one hand the number of people who have a surgical mask fetish," the director tells Shukan Josei. "What surgical mask fetishists are looking for are scenes where the mask-wearing woman, whose image is pristine clean, is dirtied. As far as the fetishists are concerned, a surgical mask is a hygienic version of a woman's sexy lingerie."

TIT professor Kageyama says that fetishists like Ebizuka can be rehabilitated.

"He'll need treatment like that offered in behavior modification programs or psychotherapy," the academic says. "For instance, he'll be punished every time he becomes aroused by the sight of a woman wearing a surgical mask, or made to feel guilty when he's turned on. These punishments and feelings of guilt will continue to be reinforced until he's no longer stimulated by it."

Ebizuka, who claimed during his trial that he is now "sick of the sight of women in masks," has reached a settlement with his victim, paying her 3 million yen in cash. He was sacked from his job in January, while his father, who had so proudly boasted of his son the school-teacher, died in March following a long illness, the strain of which Ebizuka said had prompted him to assail Uehara.

It was these problems, however, that prompted the court to show leniency toward the first time offender and suspend his 1-year jail term for three years, allowing him to stay out of jail as long as he kept his nose clean.

Ebizuka used his assault and theft trial to apologize to his victims.

"I have left deep scars in the hearts of my victims and for that I felt terribly sorry," Shukan Josei quotes Ebizuka saying at the end of his trial. "Although this may no longer be a criminal case, I know these scars will continue to linger. I am really, truly sorry."

By Ryann Connell - May 5, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Sam 6 Mai 2006 - 20:06

Et nous voila aujourd'hui, nageant en pleine mer scabreuse...

Car visiblement, le printemps est la et bien la pour ce vietnamien de 29 ans residant a Kyoto ou il est assistant a temps partiel dans un cabinet d'architecture. Van Linh n'a ainsi pu resister a l'envie d'exposer le contenu de sa braguette a la jeune femme qui se trouvait pres de lui sur la ligne de train qui l'emmenait vers Osaka.

A la gare suivante, son mefait commis, l'exhibitionniste reussit a s'extirper du train malgre une foule compacte, mais peu de temps apres, la police devait finalement lui mettre la main au collet.

Pauvre Van, qui aura choisi pour spectatrice de ses bijoux de famille... une femme policier sur le chemin de la maison.


Article original du quotidien national MAINICHI SHIMBUN:



Foreigner molests female police officer on train

A Vietnamese national who thrust his private parts up against a female police officer as they rode a packed commuter train has been arrested, police said.

Kyoto resident Van Linh Tue, 29, a part-time clerk at an architectural office, was arrested for breaking an Osaka Prefectural Government ordinance outlawing public nuisances.

Van admits to the allegations.

Police said that at around 2 p.m. Friday, Van rode on the JR Osaka Loop Line between Kyobashi and Osaka, during which time he stood near the female police officer and thrust his private parts up against her.

Van alighted from the train in Osaka, but was overpowered when the police officer called for help. The officer was off-duty at the time of the incident. She was on her way back to her hometown in Kagawa Prefecture when the incident occurred.

May 6, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Jeu 18 Mai 2006 - 0:08

Yubari, ville agricole se trouvant du cote de Sapporo (a Hokkaido) est une ville benie des dieux. Benie et O ! Combien quand on voit que sa specialite, le melon, s'arrache comme des petits pains, et a quel prix !


Voila donc qu'une paire de ces melons de Yubari (cf. photo ci-dessus) vient de partir pour le prix exorbitant de 600.000 yens, soit environ 15.000 francs piece !

Je veux bien qu'on aime le melon, mais au point d'en payer deux le prix de plusieurs voyages Japon-France, il y a un pas que nous sommes je crois, nombreux a ne pas etre prets a franchir de sitot...

Mais voila qu'au moment de boucler ce petit sujet, nous apprenons qu'une paire de melons de Yubari viennent meme de partir a un prix superieur a celui deja annonce plus haut: 800.000 yens la paire. 20.000 francs le melon, de quoi rendre vert de jalousie bien des agriculteurs, qu'ils soient nippons ou pas.


A mon avis, l'agriculteur qui a reussi a vendre deux melons 800.000 yens (cf. photo ci-dessus) aujourd'hui a eu une veine telle qu'a sa place, je me depecherais de vite telephoner a la maison, pour voir ce que fait ma femme....


NB: quand je dis [...] Mais voila qu'au moment de boucler ce petit sujet, nous apprenons [...] ce n'est pas tout a fait vrai... Mais pourquoi seuls les presentateurs des grands journaux televises auraient-ils le droit d'user d'un tel effet theatral apres tout ? Qui ? Qui a dit que c'est nul ?

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
nutty girl

avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Localisation : Toulouse - France
Nationalite : Francaise
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Sam 20 Mai 2006 - 12:20

Bonjour a tous.

Une petite question s'il vous plait: pourquoi ces melons sont-ils si chers?
Qu'ont-ils de particulier ?
Et combien coûte un melon normal en général ?... en admettant qu'il en existe.

Merci et à très bientôt
Cordialement Cathy cat
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Sam 20 Mai 2006 - 19:44

Les melons coutent un peu chers ici, compares a ce qu'ils coutent en France et en consideration du pourcentage d'eau que peuvent contenir de tels fruits qui ne sont pas non plus, des plus rares...

Pour ce qui est du prix, il depend bien sur de la saison, de la region ou on l'achete (voire du quartier d'une meme ville) et du calibre de la chose, mais disons qu'on peut avancer le prix de 500 yens en moyenne. Neanmoins, comme en France, en cherchant bien, le petit marchand des quatres saisons ambulant ou le grand supermarche "qui ecrase les prix" peuvent aussi en vendre aux alentours des 300-400 yens piece.

A l'inverse, si on se rend dans le quartier de Shinjuku dans une boutique TAKANO, fruits de luxe (cliquer ici), on peut tout aussi bien trouver couramment des melons entre 8000 et 16.000 yens piece... (cliquer ici) Rolling Eyes

En ce qui nous concerne, nous trouvons tout de meme etrange qu'on se fende de 40.000 frs. pour deux melons - meme au Japon ! - et on serait en droit de se demander si cet achat est bien le fait d'un richissime original ou plutot, celui d'une societe qui a trouve ici un moyen de blanchir de l'argent ou de proceder a une transaction deguisee...


Note culturelle: saviez-vous que ce blason japonais bien connu, representait un melon stylise (mokko) ?


_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Dim 21 Mai 2006 - 23:30

Voici les prix des melons "normaux" aujourd'hui, du moins ceux que j'ai trouve sur mon chemin...
Comme on peut le constater, ils sont vendus suivant une echelle de prix correspondant a ce que nous donnions hier...

Il ne me reste plus qu'a m'inscrire au Juste Prix Laughing



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
nutty girl

avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Localisation : Toulouse - France
Nationalite : Francaise
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Lun 22 Mai 2006 - 0:27

Bonsoir william et bonsoir a tous.

Merci pour toutes ces infos, ca donne une idée plus précise pour comparer avec les melons a 20000frs/pièce!!!

J'aimerais savoir combien gagne un japonais moyen ? Existe-t-il un SMIC là-bas ?
Pour pouvoir se situer par rapport au cout de la vie ...

Merci et à bientôt
Cordialement Cathy cat
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Lun 22 Mai 2006 - 20:29

Il n'existe pas de SMIC a proprement parle, mais de conventions salariales par branches professionnelles et d'usages qui reposent aussi sur une certaine conscience sociale qui manque cruellement en France depuis quelques annees: on ne peut pas attendre de gens payes au lance pierre, qu'ils fassent tourner la machine economique du pays en consommant le moins possible. Bien sur, cela est rendu possible par des charges sociales relativement faibles et une population laborieuse "stabilisee", c'est a dire non-mise en concurrence avec une immigration qui viendrait tirer les salaires vers le bas. Au Japon, la preference nationale coule de source...

Pour revenir au revenu mensuel moyen par foyer, il est suivant les derniers chiffres disponibles, de 445.000 yens net (toutes primes incluses, toutes charges retirees). Cela semble plutot confortable, mais il faut le mettre en rapport avec le cout de la vie au Japon, et puis il ne faut pas ignorer que ce chiffre moyen ne veut en realite rien dire en soi. Car ici comme partout au Monde, il existe des riches, des tres riches, des pauvres et des tres pauvres. La moyenne ne signifie que peu de chose, si on ne connait pas par ailleurs, le chiffre median et ce qu'on appelle en statistique, la dispersion.

Ceci etant, cela permet au moins de se faire une premiere idee, qu'il faudra creuser si on a vraiment le coeur a ca.



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Jeu 1 Juin 2006 - 9:31

Le plagiat a de tous temps, ete un probleme au Japon ou l'idee de propriete intellectuelle aura mis de nombreux siecles a s'imposer. Il n'y a qu'a voir comment dans les professions artistiques, les artistes et les artisans heritent, reprennent des noms de maitres precedents pour constater que la notion d'originalite si cruciale dans notre civilisation occidentale, est pour le moins malmenee dans les pays d'Asie, ou, rappelons-le, la notion de "copyright" et l'adhesion a l'organisme international de controle de ces droits d'auteurs, restent incertaines quand elles sont tout bonnement inexistantes.

Ces dernieres semaines, nous avons eu droit en Europe, au proces intente a l'encontre du fameux roman de Dan Brown, le "Code de Vinci"; aujourd'hui, l'affaire est moins prestigieuse mais tout de meme significative nationalement et meme representative d'un phenomene qui "secoue" (legerement il est vrai) le Japon assez regulierement.

Ainsi donc le peintre italien Alberto Sughi accuse-t-il le peintre japonais Wada Yoshihiko d'avoir "pompe" plusieurs de ses toiles. Wada s'en defend bec et ongle, d'autant qu'il a une reputation a maintenir, lui qui a ete maintes fois distingue au Japon, notamment du prestigieux grand prix de l'Educaton Nationale nippone.
Ses oeuvres sont regulierement exposees dans des musees publics ou des galeries de grands-magasins; l'affaire est grave.


M. Wada nie par consequent avoir plagie les toiles de l'artiste italien qu'il connait personnellement depuis plus d'une trentaine d'annee, mais las ! Il est des evidences qui sont difficiles a nier... D'ailleurs, jugez vous-meme...
Cela nous rappelle aussi, accessoirement, que la grande oeuvre du celebre ecrivain japonais Shimazaki Toson, L'aquarelliste, avait ete tres contestee des sa parution. Il etait effectivement ressorti que le sujet et les faits decrits dans cette pretendue oeuvre d'imagination, n'etaient en realite que le rapport scrupuleux des moindres details de la vie d'un ami de Shimazaki, que ce dernier avait "espionne" dans sa vie quotidienne.
Comme on dit, on n'est jamais mieux trahi que par ses amis...



Pour en savoir davantage, reportez-vous a l'article paru tout recemment dans le quotidien national japonais, MAINICHI SHIMBUN.




Japanese painter Yoshihiko Wada accused of plagiarizing Italian works

Award-winning Japanese painter Yoshihiko Wada has been accused of plagiarism after it was pointed out that several of his paintings bear an extreme resemblance to paintings produced by an Italian artist, it has emerged.

Investigations by the Agency for Cultural Affairs found that several works appearing in an exhibition that helped 66-year-old Wada win an Education Minister's prize in this spring's art recommendations bore an extreme resemblance to works by Italian painter Alberto Sughi.

Agency officials said the Japan Artists Association received an anonymous submission in April this year, claiming that some works in Wada's "Drama and Poesie" memoir exhibition last year were stolen works. The agency conducted an investigation after receiving similar complaints in mid-May.

Wada is acquainted with Sughi, but maintains that the works are not plagiarized.

"I have known Sughi for a long time, ever since I went to study in Italy in the 1970s. I received artistic influence from him when I was there, doing study and design work together with him, but the works are not stolen," he said.

However, when agency workers went to Italy and asked Sughi about the works he said they were plagiarized.

"I never knew he was producing works like this. They're stolen," Sughi was quoted as saying.

Several of the works in Wada's exhibition bear a close resemblance to Sughi's works. There are also reportedly several other works not featured in the exhibition that bear a resemblance.

"It's a fact that the works are similar," a representative of the Arts and Culture Division of the Agency for Cultural Affairs said. "We want to confirm opinions from both sides and have an expert decide on how to view the works, and then make a response."

Wada was born in Mie Prefecture, and studied on Tokyo Geijutsu Daigaku's graduate course.

May 29, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Lun 5 Juin 2006 - 21:42

Voila qui desesperera peut-etre certains amateurs eclaires ou quelques obscures fondus de sabres japonais (katana): un japonais qui en detenait vingt-quatre pieces originales, vient de se faire arreter par la police alors qu'il s'appretait a les vendre sur internet.



Suzuki Kenichiro, travailleur independant de 30 ans resident de Kyoto, a ainsi ete inculpe par la police de son pays de detention et de traffic d'armes sans autorisation, conformement a la Loi japonais qui reglemente severement la detention, le transport et le commerce de ces articles qui sont a la fois encadres par des criteres relatifs a la securite publique comme par des criteres relatifs au patrimoine national, a la facon d'une oeuvre d'art.



Ce monsieur semble avoir ete denonce par un habitant de Fukuoka - simple citoyen inquiet ou maitre chanteur ? - et il y a fort a parier que Suzuki Kenichiro aura de gros problemes avec la police pour avoir vendu jusqu'a present deux cent un (201) katanas au mepris des lois relatives au traffic des armes blanches, mais aussi au fisc puisque tout ce petit commerce etait de toute evidence, mene sous le manteau si tant est que l'internet soit un manteau suffisamment discret.



Suzuki fait la bete en pretendant qu'il croyait avoir entre les mains de simples couteaux (!) mais une chose est sure: son affaire parait tres mal partie.
Esperons que parmi nous ne s'en trouvent pas a avoir paye par avance un katana de ce monsieur, autrement, il semblerait qu'il faille faire son deuil de son argent... et de son katana.

Pour en savoir davantage, reportez-vous a l'article paru tout recemment dans le quotidien national japonais, MAINICHI SHIMBUN.




Man busted for possessing 24 samurai swords

A self-employed man who possessed 24 samurai swords for the purpose of selling them through Internet auctions was arrested on Monday, police said.

Kenichiro Suzuki, 30, a resident of Ukyo-ku, Kyoto, is accused of possessing swords without permission from authorities in violation of the Firearms and Swords Control Law.

He denied the allegations during questioning. "I didn't think I needed to obtain permission because they are just knives, not swords," he was quoted as telling investigators.

Suzuki was found in possession of 24 samurai swords, each with a blade of 43.5 centimeters, at his home on May 11, local police said. Kyoto Prefectural Police had been investigating the case since they received a report from a Fukuoka man that someone living in Kyoto put up what appeared to be swords on an Internet auction site.

Suzuki is suspected of selling 201 samurai swords he had obtained through Internet auctions, each for about 16,000 yen.

June 5, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Jeu 6 Juil 2006 - 23:57

Kobayashi Takeru, un japonais de 27 ans et pour la sixieme fois de suite vient de remporter la Coupe du Monde d'engloutissement de hot-dogs qui vient de se derouler Coney Island (New-York) devant plus de 25.000 spectateurs meduses.




Takeru qui a une descente pour le moins exceptionnelle, aura donc devore 53 hot-dogs et demi, battant le record mondial qu'il avait lui-meme etabli en 2004. 53,5 hot-dogs, en seulement 12 minutes.

Kobayashi Takeru: souvenez-vous bien de son nom, car c'est vraiment le genre de type qu'il vaut mieux eviter d'inviter au restaurant par accident...


Pour en savoir davantage, reportez-vous immediatement a l'article du jour signe JAPAN TIMES ci-dessous.



Hot dog champ nips record by downing 53 3/4

A 72-kg wonder from Japan set a new hot dog-eating record by chowing down 53 and three-fourths frankfurters in 12 minutes to win the annual Independence Day hot dog eating contest on Coney Island.

The feat earned Takeru Kobayashi, 27, his sixth straight title in the event, held at the original Nathan's Famous hot dog stand on Brooklyn's seashore.

Kobayashi broke his own record of 53 1/2 hot dogs, set at the same contest in 2004.

His strongest competition was Joey Chestnut, a 99-kg engineering student from San Jose, Calif., who set an American record by eating 50 hot dogs at a qualifying tournament in Las Vegas.

When the clock expired, Chestnut had come up short by just 1 3/4 Nathan's franks.

Thursday, July 6, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Sam 15 Juil 2006 - 23:48

Franchement, peut-on imaginer plus inoui que cet article du jour, par lequel nous apprenons qu'un clan yakuza est alle se plaindre pour discrimination, ce qui est deja une surprise car generalement, les bandits ne se plaignent pas: ils exigent !
L'indignation de ces etranges voyous provient de ce qu'un petit documentaire de propagande scolaire anti-yakuza est actuellement en cours de tournage, et devrait etre diffuse dans les lycees d'ici a la fin de l'annee. Ce qui n'a pas l'heur de rejouir certains truands qui voient dans cette production incitant la jeunesse a ne pas s'ecarter du droit chemin, une atteinte a leur dignite ce qui, selon plusieurs d'entre eux, reviendrait a les designer aux yeux des jeunes comme des parias.



Affiche de film de yakuzas avec Takakura Ken, Matsukata Hiroki et Katsu Shintaro


Il est peu a craindre que cette "contre-attaque" yakuzesque porte ses fruits devant quelque instance que ce soit, mais il est tout de meme frappant que l'egarement des valeurs et du sens des mots, ne touche pas que la France ou l'on voit de la discrimination partout.
Il faut quand meme revenir sur Terre, et se rappeler que toute preference est une discrimination en soi sans pour autant etre condamnable - et Dieu merci - mais aussi que toute chose n'est pas forcement a proteger. Sinon, la Loi n'a plus de sens, et il faut jeter a la poubelle tous nos medicaments, qui sont autant d'atteinte a la dignite... de nos virus Wink



Affiche de film de yakuzas avec Ishihara Yujiro, le frere
de l'actuel gouverneur de Tokyo, Ishihara Shintaro


Ceci etant souligne, si vous desirez en savoir plus sur cette etonnante recrimination du mal contre le bien, voyez l'article paru ce jour dans le quotidien national japonais MAINICHI SHIMBUN:



Yakuza beg for anti-gang film to be banned to prevent discrimination

A yakuza gang has asked the local education board not to show schoolchildren an anti-gang video local police are producing for fear it will lead to discrimination of gangsters' children, it was learned Saturday.

The Kitakyushu Municipal Board of Education is wondering how to respond to the request.

"The video is still being produced, and we haven't decided whether to distribute them to schools. We'll consult with police and other relevant organizations before deciding how to respond to the request," a board official said.

Fukuoka Prefectural Police's Kitakyushu regional anti-gang headquarters denied that it would constitute discrimination. "If you see the video, you will understand it will not cause any discrimination," an official of the headquarters said.

On June 29, the board received a letter titled, "Petition," signed by Takeo Hayashi, supreme adviser to the Kudo-kai crime syndicate, and its secretary-general, Mitsuhide Honda.

"If the video is shown at schools, children of crime syndicate members will be bullied. It would constitute discrimination," the letter partly reads.

The video tells the story of a lower-ranking gangster who joined a crime syndicate because he adored money and power but regrets having been only exploited by the organization.

The anti-gang headquarters is expected to complete production of the video sometime between late July and early August.

July 15, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Dim 30 Juil 2006 - 20:20

Le Japon qui sait etonner le monde, en a encore invente une belle ! La tomate a face humaine !!!

人面トマト

Inutile de preciser que cette face est toute boursouflee et que si jamais se rencontrait dans la rue une trogne pareille, on changerait plus volontiers de trottoir qu'imaginer se la mettre dans l'assiette. Mais il est vrai que certains ont un gout prononce pour la bizarrerie... Ceux-la seront-ils assez nombreux pour representer une clientele suffisante ? C'est ce que nous verrons...

Si vous desirez en savoir plus sur cette etonnante invention, voyez l'article paru ce jour dans le quotidien national japonais MAINICHI SHIMBUN:



Tomato with 'human face' creates sensation in Kyoto

A tomato that resembles a disfigured human face has gained attention in the Kyoto Prefecture city of Yawata.

The tomato, which is about 10 centimeters in diameter and weighs about 150 grams, is of the regular "Momotaro" variety, but is about three times the normal size. It was harvested in Yawata from a field owned by 61-year-old farmer Kiyoshi Ueda.

"This is the first one I've seen that has eyes, a mouth and a nose," said Ueda, who has grown tomatoes for over 30 years.

The tomato apparently changed shape after taking in too much water during a period of heavy rain in the area. Some see it as a face that's gone red with anger over a string of scandals in society -- but of course, that's just a guess.

July 30, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Lun 28 Aoû 2006 - 22:01

L'information debile du jour - il en faut bien de temps en temps, au moins pour garder le sourire - tombe a point nomme alors que la morosite predomine dans l'actualite, faite de guerres, de menaces terroristes, de hausses des prix et de chomage.

Bref, voila de quoi il s'agit: un homme ivre s'etant introduit par effraction chez une jeune femme, s'est endormi alors qu'il etait en train d'attenter a la pudeur de cette derniere... Bizarre, mais il est vrai que ce genre d'incident laissant decouvrir un cambrioleur s'endormir en cours d'action s'est deja produit quelques fois au Japon, pays des hommes fatigues quelque-soit semble-t-il le corps de metier auquel ils appartiennent.
N'empeche, les lascars ne sont decidement plus ce qu'ils etaient, et pour une fois, cette degradation de "service" pourrait etre souhaitable a plus grande echelle.

L'homme, Saito Kenichi (31 ans) a evidemment ete arrete par la police, alertee par la victime, tandis qu'il sciait des buches par steres entiers, et on se demande si son vin une fois cuve, il s'est le plus etonne de se reveiller dans un commissariat de police, ou de se voir accuse d'un acte qu'il n'aurait peut-etre pas commis s'il etait reste sobre.

Je ne sais s'il est vrai que c'est la premiere goutte qui tue, mais il est constatable que c'est souvent le dernier verre ("pour la route") qui trahit (celui qui l'a bu).

Pour en savoir plus, voyez l'article publie ce jour dans le quotidien national japonais MAINICHI SHIMBUN:




Man breaks into woman's house, falls asleep mid-molestation

A drunken man who fell asleep while molesting a woman at her home here has been arrested for indecent assault, police said.

Kenichi Saito, 31, from Kitami (Hokkaido) sneaked into the apartment of a woman in her 20s through an unlocked window at about 5 a.m. on Saturday, local police said.

Saito, who was drunk at the time, fell asleep while fondling her body. Alerted by the woman, police officers rushed to her home and arrested Saito.

August 28, 2006

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Mar 29 Aoû 2006 - 0:50

Pour se préserver des indésirables chez eux , pourquoi les Japonais qui sont des Champions en matière d'électronique, n'installent-ils pas une alarme à leur domicile ?
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Mar 29 Aoû 2006 - 9:19

C'est surement que pour les japonais, le signe d'une civilisation avancee reside moins dans la capacite a produire des systemes d'alarme perfectionnes, que de ne pas avoir a craindre pour leurs biens et leur personne dans leur propre demeure...


Je trouve d'ailleurs qu'en France, les gens sont trop accomodants avec le crime et la delinquance, et semblent s'etre resignes a l'envisager desormais telle une catastrophe naturelle, inevitable, et de toute facon couverte par telle ou telle assurance chargee d'en attenuer les effets devastateurs sur le tissu social... Le beau leurre que tout ceci.



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
amidamaru

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 35
Localisation : De retour en suisse...sabishi !
Nationalite : Suisse
Loisirs : moto, photo, danse, et plein d'autres
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Mar 29 Aoû 2006 - 11:39

William J a écrit:
C'est surement que pour les japonais, le signe d'une civilisation avancee reside moins dans la capacite a produire des systemes d'alarme perfectionnes, que de ne pas avoir a craindre pour leurs biens et leur personne dans leur propre demeure...


C'est louable mais un peu utopique dans la société actuelle non ?
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Mar 29 Aoû 2006 - 18:43

Non ce n'est pas utopique, du moins au Japon. Parler de "Societe actuelle" c'est partir du principe que les Societes en sont au meme point d'avancement ou de degradation dans tous les pays, ce qui n'est absolument pas vrai. Bien sur, les medias tentent en permanence de nous faire croire a un monde qui serait devenu un "village global" mais c'est soit par ignorance personnelle des journalistes des realites de chaque nation, soit par ordre de nous faire avaler les couleuvres du "sens de l'Histoire" et des "peines inevitables" car pretendument necessaires pour ne pas se laisser distancer dans la grande competition internationale...

Les entrees japonaises sont encore en general equipees de serrures simples, sans porte blindee ni rebords anti-pied de biche, certains citoyen d'age mur allant jusqu'a recourir toujours de nos jours a un systeme de verrouillage tellement minimaliste que je n'ose meme pas vous le decrire de peur de donner des idees aux petits malins qui pourraient avoir envie de venir tenter leur chance au Japon.


Il est vrai que bien des japonais nous paraissent d'une naivete inconcevable, mais a tout bien considerer, ce ne sont pas eux qui sont niais, mais bien nous qui avons ete contamines dans notre facon de voir le monde, par la criminalite desormais coupablement acceptee.

Puisque la question de la surete au Japon vaut d'etre abordee, nous la retrouverons bientot a l'occasion d'un prochain petit sujet a la rubrique DIVERS... photos a l'appui, comme d'habitude.



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Mar 29 Aoû 2006 - 22:19

Merci pour ta réponse très complète William , mais je suis d'accord avec Amidamaru , car nous vivons une époque certes moderne, mais pleine de voyous de toutes sortes et de toutes races ! Je pense que la TV et le cinéma ont un grand impact sur des esprits faibles et sans scrupules .
Une mauvaise éducation ou une éducation inexistante a aussi un impact négatif sur le comportement de le jeune individu qui se trouve confronté souvent à un environnement de violence !
Des clans se forment et voilà où on en est !.... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
amidamaru

avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 35
Localisation : De retour en suisse...sabishi !
Nationalite : Suisse
Loisirs : moto, photo, danse, et plein d'autres
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Jeu 31 Aoû 2006 - 9:51

J'avoue que je ne peux pas encore juger pour ce qui est du Japon.

En ce qui me concerne, je ferme la porte (simple serrure) sur la rue, mais très souvent la porte sur le jardin est ouverte, qui donne sur les jardins des voisins. Ce qui implique de faire confiance aux voisins...

Je ne suis aussi pas très soucieuse de ce côté la, je n'ai je pense, pas grand chose de "valeur", plutot de valeur personnelle (ma précieuse batterie de cuisine pour la patisserie, confiserie et cuisine japonaise.... pas touche sinon je me fache Very Happy)

Et j'avoue rire un peu des gens que je connais qui font 4 fois le tour de la maison chaque soir pour voir si tout est fermé.

Je n'ai jamais vécu de cambriolage, je ne sais pas ce que ça fait. Vous savez-peut être....
Revenir en haut Aller en bas
Sirius

avatar

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : Nice, Marseille, Paris...(ca dépend du moment)
Nationalite : Français
Loisirs : Architecture, musique, montagne, lecture...
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   Lun 4 Sep 2006 - 20:37

Je voulais juste rejoindre william J sur sa critique du terme "société actuelle" dans ce contexte:
Il est vrai que la délinquance et les vols sont plus nombreux en France qu'au Japon pour diverses raisons. Je ne sais pas si notre politique d'intérieur ou internationale est à blamer, mais dans tous les cas, j'ai peine à croire que ce soit pire aujourd'hui qu'il y a 30 ans. Par contre, comme le constate Amidamaru, ce qui est sur, c'est que les gens sont bien plus paranoiaques aujourd'hui...

Y a-t-il aussi un "problème" de paranoia au Japon?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles secondaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles secondaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles normes bagages départ des USA??
» alterarosa : 32 nouvelles roses
» " Lâchez prise ! " ( nouvelles clés )
» plein de nouvelles plantes
» Nouvelles de kimi et Maïs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Actualite (rubrique en libre acces)-
Sauter vers: