Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NHK degraisse: l'evenement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Publie le 28 octobre 2005   Mar 17 Jan 2006 - 19:26

Au fur et a mesure que le temps passe, NHK semble incapable de surmonter sa crise de confiance ouverte il y a plus d'un an maintenant, et dont je rappelle qu'elle a deja entraine a ce jour:
_ le limogeage de son precedent president, chose inedite.
_ le remaniement de l'ensemble de la direction.
_ une baisse generale des salaires, pour tous les employes de la chaines du haut de la pyramides des salaires jusqu'aux cadres-moyens.
_ une reduction de personnel - chose egalement jamais vue depuis la creation de la chaine - a hauteur de 10%, soit plusieurs milliers d'emplois !
_ une fuite a ce jour de pres de 1.266.000 foyers (chiffres fournis par NHK pour octobre 2005) qui se refusent a acquitter la redevance NHK (un collegue me disait la semaine derniere, que sa femme s'est rendue tout recemment a la banque pour suspendre son paiement, et en arrivant, la guichetiere qui n'etait meme pas encore au courant lui aurait dit "Ah, c'est pour NHK !" Wink ).



Bref, le bateau prend l'eau a vitesse grand-V, et le redressement apparaissant de plus en plus laborieux, pour ne pas dire incertain, plusieurs hommes politiques en sont arrives a la conclusion qu'il fallait reagir rapidement, et energiquement. C'est a dire... privatiser NHK !!!



Certes, les politiciens qui ont propose cela ne sont encore qu'une poignee, une vingtaine pour etre exact, et l'on peut se demander s'ils sont serieux dans leur demarche, ou s'ils ne profitent pas simplement du scandale pour essayer de se faire un peu de publicite a bon compte.
N'empeche. Ils appartiennent tous au PLD, parti gouvernemental regnant sans partage (et meme davantage qu'avant les dernieres elections), et cela signifie que si le mouvement venait a etre suivi par le fait d'on ne sait quel ressort de l'avenir, les organes nationaux (gouvernement, parlement) n'auraient aucun mal a voter une loi de privatisation du jour au lendemain, etant donne que nul autre parti politique n'est actuellement de taille a s'y opposer efficacement.
Et puis, si tout cela n'est qu'un effet promotionnel comme j'en ai evoque la possibilite plus haut, il n'en reste pas moins concret que l'on a desormais evoque publiquement la possibilite de privatiser NHK, symbole aussi national que fonctionnaire...

Alors, coup d'esbrouffe, ou debut d'un mouvement plus profond en preparation

Pour en savoir davantage, voyez l'article ci-dessous, paru ce jour dans le quotidien national japonais Mainichi Shimbun:

20 LDP legislators create group to consider privatizing NHK
Nearly 20 legislators from the ruling Liberal Democratic Party (LDP) created an organization on Friday to study the privatization of public broadcaster NHK.

House of Representatives members Taku Yamamoto, Saburo Komoto and Hiroshi Hase urged LDP members of both houses of the Diet to join the group, and 16 of them complied.

The group will discuss whether NHK should continue charging receiving fees, whether the public broadcaster should be privatized and whether the Broadcasting Law should be amended. They noted that a growing number of viewers have refused to pay fees, many of them in protest over a scandal in which some NHK employees misappropriated the broadcaster's funds by padding expenses.

Members held a meeting and elected Lower House member Kazuo Aichi as the group's leader. They wasted no time in launching a Website and are asking the public about the pros and cons of the broadcaster's fee system and privatization.

The group will hold a monthly meeting to discuss these issues before members announce their views before the next regular Diet session to convene in January next year.

October 28, 2005

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: NHK degraisse: l'evenement !   Dim 10 Juin 2007 - 22:20

Alors que le temps passe, il est toujours bon de se retourner et de considerer avec du recul si l'on a fait les bons choix, les bonnes analyses... On a ainsi certaines fois de cruelles deceptions, d'autres fois en revanche nous confortent dans ce que nous avions suppose etre. Ainsi donc, voici ce qu'il advient du "dossier NHK" ouvert en 2005 deja, et qui n'est pas pres de se refermer alors que trois cadres de la chaine publique nippone viennent coup sur coup, de se faire arreter par la police, pour atteinte a la pudeur. Le nouveau patron de la chaine ne cesse de s'arracher les cheveux car si ces trois cas sont survenus en quelques jours seulement, on ne compte pas ces dernieres annees les affaires de malversations, detournements, harcelements sexuels qui ont continue d'emailler la vie de cette institution qui semble incapable de se reformer... et partant, de regagner la confiance du public qui s'etait detourne en masse de son antenne en 2005-2006, se refusant a cautionner par leurs cotisations, une NHK paraissant sans foi ni loi.

Nous sommes donc en juin 2007, et la chaine qui a pourtant fait de gros efforts pour rappeler a elle les "brebies egarees" n'en finit pas de decevoir ceux qui avaient espere qu'une page avait ete tournee... Helas, pas encore faut-il croire. Mais ne rions pas trop vite des malheurs de NHK car avoir Jean-Luc Delarue la et bien la malgre tout, ne donne certes pas l'autorite morale necessaire a toute condamnation. On ne peut que s'affliger de ce que les turpitudes humaines, soient partout les memes...

Pour en savoir davantage sur le fait du jour concernant NHK, reportez-vous sans plus attendre, a l'article paru ce jour dans le quotidien national nippon, le MAINICHI SHIMBUN, ci-dessous.



Kids TV director becomes 3rd NHK employee arrested for molestation in 1 month

Another employee of public broadcaster NHK has been arrested for molesting a high school girl on a train, police said.

Yosuke Imai, 30, a director of children's TV programs, is accused of indecent assault after he put his hand up the victim's skirt and fondled her buttocks on a Tokyu Denen-Toshi Line train in Tokyo Friday morning, investigators said.

He admitted to the allegations during questioning. "That high school girl just really turned me on," he was quoted as telling investigators.

The incident follows the arrests of a chief producer at an affiliate and another NHK director earlier this month for molesting women. In May, an NHK presenter was also arrested for indecent assault.

NHK President Genichi Hashimoto has expressed deep apologies to viewers and said the broadcaster will step up efforts to prevent a recurrence.

"We take the latest incident seriously as it has ruined our efforts to restore the public's confidence in us. We deeply apologize to viewers. We'd like to implement measures to prevent any wrongdoing, such as reviewing of punitive measures against employees," Hashimoto said in a statement.

June 9, 2007

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Okojochan

avatar

Féminin Nombre de messages : 239
Localisation : Hamamatsu-Japon
Nationalite : Francaise
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NHK degraisse: l'evenement !   Ven 15 Juin 2007 - 7:35

Ces scandales sont regrettables, car en général la NHK fait de très bonnes émissions, et sans pub.

Pour ce qui est de la redevance, nombre de Japonais répugnaient déjà à la payer, sous des prétextes fallacieux, alors là ils ont enfin une bonne excuse pour ne pas payer, surtout s'ils préfèrent les chaînes de divertissement.

Sous des dehors très moutons et sérieux (enfin, comparé aux Français!), les Japonais, et notamment les jeunes adultes, manquent souvent à leurs "devoirs", je ne sais pas par exemple si vous avez entendu parler du nombre impressionnant de familles qui refusent de payer les frais de cantine de leurs enfants, malgré l'insistance des profs qui vont relancer les parents...à domicile!!!
Une des raisons invoquée est que les repas servis ne sont pas assez bons!
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: NHK degraisse: l'evenement !   Ven 15 Juin 2007 - 21:30

Une chose est vraie, c'est que cet enchainement infernal d'affaires eclaboussant tous les jours un peu plus la chaine nationale NHK est a deplorer a divers degres, d'autant que personne n'a rien a y gagner. Mais aussi, quel demon s'est donc saisi de nombre de ses employes depuis quelques temps ? Apres des scandales de detournements de biens publics, des affaires d'atteintes a la pudeur, voila qu'un agent charge de collecter les redevances aupres des telespectateurs vient d'etre arrete par la police, non pas cette fois pour malversation ou pour viol mais pour meurtre. Monsieur Koji Shiga, 47 ans, vient en effet d'etre incarcere lui et sa petite amie, pour le meurtre semble-t-il au premier degre de l'ancienne epouse de Shiga, horrible crime suivi d'un decoupage en petits morceaux de la malheureuse.

Et le patron de NHK, Monsieur Hashimoto, de reprendre un Malox...

Pour en savoir davantage, reportez-vous sans plus attendre, a l'article paru hier dans le quotidien national nippon, le MAINICHI SHIMBUN, ci-dessous.



NHK fee collector arrested for chopping up ex-wife's body

A fee collector for public broadcaster NHK who turned himself in to police, saying he had chopped up his former wife's body, was arrested Thursday along with a female roommate on suspicion of mutilating a corpse, police said.

Investigators said the fee collector, Koji Shiga, 47, turned himself in at Takenotsuka Police Station at about 1:50 a.m. on Monday, saying, "I've cut up my former wife's corpse."

When police rushed to his home, they found the dismembered body of a woman in several plastic bags, and immediately arrested Shiga and a 34-year-old woman, Tomoko Hitomi, who was also living at the same address, on suspicion of mutilating a corpse.

Investigators accuse the pair of cutting off the head and limbs of Shiga's 40-year-old former wife, Miho Shiga, at their home in Tokyo's Adachi-ku at the beginning of June.

When questioned by investigators over the death, one of the suspects reportedly told police the former wife had died after they beat her.

Koji Shiga, who worked as a collector of NHK's television broadcasting fees, divorced Miho Shiga four years ago, but had been living in the same home as her and Hitomi. Koji Shiga and Hitomi reportedly lived on the second floor of the home, while Miho Shiga shared the ground floor with two junior high school children.

An NHK public relations office representative apologized over the arrest.

"Although he was not a staff member, it is extremely regrettable that a business worker entrusted to collect television reception fees has been arrested, and we sincerely apologize," the representative said.

June 14, 2007

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NHK degraisse: l'evenement !   

Revenir en haut Aller en bas
 
NHK degraisse: l'evenement !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evenement] Agora 2008 à bordeaux : Alerte
» Evenement 19/11
» Maladie ou autre et peut-etre mort...
» Cherche prairie à louer (urgent)
» découverte des ardennes belges.30-31 juillet (PRIX p3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Actualite (rubrique en libre acces)-
Sauter vers: