Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la scolarité japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natachouille

avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 27
Localisation : sur les nuages
Nationalite : Française
Loisirs : dessiner, lire, s'amuser avec ses amis, faire du théatre, glander sur mon ordi,...
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: la scolarité japonaise   Ven 23 Mar 2007 - 21:12

Je ne sais pas s'il y a un sujet qui discute de la même chose ^^' si oui, excusez moi d'être un boulet T.T

Donc ces temps-ci, je m'interresse particulièrement a la scolarité japonaise d'aujourd'hui.

Je sais que les jeunes japonais doivent porter des uniformes, mais je ne sais rien de leur emploi du temps, comment est-il ? C'est pareil qu'en France?
Est-ce vrai qu'il a plus ou moins de 40 élèves par classe O___o?? Ce serait beaucoup, déjà que ma classe compte 32 élèves et je trouve qu'on est trop >.< surtout des filles (il y a 4 mecs XD)

Leur rentrée, c'est à partir du moins d'avril ?

Bon je me calme pour les questions, j'en pose trop XD
Revenir en haut Aller en bas
http://natachouille68.skyblog.com
Alicelina

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : Tokyo
Nationalite : Franco-Japonaise
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 18 Mai 2007 - 19:34

Bonjour!

Pour ce qui est de la scolarite japonaise, je peux peut-etre te renseigner tout du moins pour les annees Primaires et College, etant donne que j'allais "squatter" ces classes un mois par an depuis le CP.
Dans certains etablissements on demande aux eleves de porter un uniforme, mais cela depend des ecoles. On demande aussi aux filles de ne pas porter d'accessoires voyants, et de s'attacher les cheveux avec des elastiques de couleur sombre (noir, marron...).

J'etais dans une ecole plutot stricte d'Okayama, mais
parfois les eleves qui ne voulaient pas se plier aux regles de l'etablissement portaient leur uniforme en modifiant certains details, comme par exemple en portant des loose socks, en racourcissant leurs jupes, en se coiffant d'une facon un peu sophistiquee et/ou en se teignant les cheveux, le plus souvent en chatain ou en blond.

Pour ce qui est des emplois du temps, mes jours de cours etaient comptes en "heures de cours" et
- les CP, CE1 avaient environ 3~4 heures de cours
- les CE2, CM1, CM2 et les classes du college avaient cours environ 5~6 heures par jour ce qui fait qu'au college je finissais souvent vers 5 heures.

Bon, non je vais faire dans le detail et je vais raconter une journee normale que je passais au college.

8h00: tout le monde devait etre a peu pres arrive a l'ecole, les profs ne patrouillaient pas specialement dans les couloirs et on chahutait un peu.

8h20: notre prof principal arrivait et on commencait une....je sais pas comment expliquer mais une sorte de "rituel" que nous accomplissions tous les matins a l'entree du prof. Ce rituel s'appellait l' "asa no kai".
Il commencait pas un "kiritsu!" lance par l'eleve qui en avait la charge. Tous les eleves se levaient de leurs sieges et attendaient que le meme eleve dise "rei!", et nous nous inclinions a 60 degres et saluiions le professeur avec un "Ohayo-gozaimasu" a l'unisson. Le prof repondait souvent par un plutot negligent "hai hai, ohayo-" qui veut dire "oui oui, bonjour tout le monde" et tout le monde s'asseyait y compris le prof.
La commencait l'appel. Nous avions tous un numero suivant la place de notre nom dans l'alphabet japonais. J'ai des souvenirs assez amusants de l'appel car le premier eleve (par exemple Asakawa) prononcait le nom de l'eleve suivant (je donne l'exemple avec une eleve repondant au nom de Usami, et le suivant Ogawa) en disant "Usami-san, genki desu ka?" (Usami san comment allez vous?) et l'eleve Usami repondait soit "Hai genki desu" (oui je vais bien) ou dans le cas ou l'eleve etait malade "Iie atama/onaka ga itai desu" (non j'ai mal a la tete/au ventre) et Usami continuait en s'adressant au numero suivant "Ogawa-san, genki desu ka?", et ainsi de suite.
Le "asa no kai" finissait comme ca au college, mais en primaire nous devions en plus chanter en meme temps qu'une cassette la chanson choisie par les profs a ce moment la (par exemple la musique theme du Film "Laputa" de Miyazaki Hayao, ou une chanson, je ne sais plus laquelle, pendant laquelle nous devions mimer les paroles avec nos mains dans le language sourds-muets (moi personnellement ca me faisait beaucoup rigoler tout ca Wink ))
La chanson etait changee tous les mois.

8h30: fin du "asa no kai" et nous commencions les cours.
9h20: Histoire geo
10h10: Maths
11h00: Japonais (exemples)

11h50: fin des cours du matin, nous nous preparions a dejeuner.
La moitie de la classe mettait son tablier de "kyuushoku-toban" (responsable de cantine) et allait chercher les seaux pleins de nourriture, de pain/riz, de bouteilles de lait, de desserts, de bols, de baguettes, d'assiettes......pendant que l'autre moitie de classe deplacait les tables pour les rassembler en petits groupes de 5~6 tables.
Quand tout a ete mis en place et que tout le monde a ete servi, nous attendons que le prof ordonne le silence et dise "itadakimasu" et nous aussi "itadakimasu".
Et nous mangeons.
Quand tout le monde a fini de manger (c'est super bon, meilleur que nos cantines francaises!!!...mais ya des fois des trucs un peu bizarres pour les francais) , on range tout, on ramene tout aux dames de cantines, on glandotte un peu en attendant que tout le monde de toutes les classes ai fini et la commence la petite musique venant des hauts parleurs places dans chaque classe, la petite musique annoncant.............
LE MENAGE!!!!!! affraid
Le menage de l'ecole fait par les eleves, la super-invention des etablissements japonais.....super.
Chaque eleve a un role bien precis et doit par exemple: nettoyer le sol de la classe, arracher les mauvaises herbes de la cour, nettoyer les toilettes (beurk)....Le tout dans la bonne humeur ( Wink ) et au son de la musique deversee par les haut-parleurs regles au maximum (pour qu'on oublie pas que c'est l'heure du menage...)...
La joie.
Heureusement c'est fini au bout de 30 minutes (ce qui est un peu normal, c'est tout les jours, et en plus on doit changer de chaussures le matin pour mettre celles qu'on peut mettre QUE dans l'ecole)
.......................................................................................

A part tout ca qu'on a pas en France, la journee se termine a peu pres sans autre bizarrerie.

Juste avant de partir on a juste un autre "kai", le "kaeri no kai" (on peut resumer ca comme le rituel de retour chez soi...), qui ressemble un peu a celui du matin avec l’appel et la chanson en moins.

Moi franchement quand je me rappelle de tout ca, ca me fait beaucoup rire... Mais on devrait peut etre les copier un peu les japonais non?! Pour le menage.........(ca empecherait peut etre les eleves de jeter leurs ordures un peu partout au lycee No ... D'ailleurs je me demande si c'est pas un peu pour ca que les lieux publics au Japon sont si propres, les Japonais doivent deja savoir a quel point c'est penible de nettoyer les crasses des autres -->toilettes)

C'etait un peu long, desolee, mais merci de m'avoir lue!


Dernière édition par le Sam 19 Mai 2007 - 1:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 19 Mai 2007 - 0:52

Merci pour toutes ces precisions que je n'aurais pas su donner sans une petite recherche complementaire, attendu qu'au risque de decevoir ceux qui ne l'aurait pas encore compris, je n'ai rien d'un petit ecolier nippon Wink

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Kotetsu
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 40
Localisation : Shizuoka Japon
Nationalite : Suisse
Loisirs : JuJutsu Hakko-Ryu, Automobile
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 19 Mai 2007 - 12:06

Merci pour ce témoignage.

Finalement, l'école japonaise fonctionne comme les dojos japonais traditionnels; saluts, nettoyages, etc...

Je trouve le système parfait. En Europe, ça ferait du bien d'enseigner un peu plus aux gamins. Il y aurait sans doute un peu plus de respect et de savoir-vivre et un peu moins de "zy va bouffon" ridicules...

_________________
http://www.hakkoryu.jp
Warau kado niha fuku kitaru
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hakkoryu.jp
Edgar

avatar

Masculin Nombre de messages : 774
Age : 77
Localisation : France
Nationalite : Francaise
Loisirs : Découverte du Japon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 19 Mai 2007 - 17:37

Malheureusement, je ne vois personne qui, en France, aurait assez de poids pour remettre de l'ordre dans les écoles.
Depuis mai 68, il est interdit d'interdir, alors obliger les élèves à avoir un minimum de respect pour leurs enseignants, cela tient de l'utopie, n'est-ce pas M. More!
Ceci étant dit, il ne faut pas chercher plus loin le respect de l'autorité japonaise.
Revenir en haut Aller en bas
Takezo alias lawren00



Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Nord
Nationalite : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Jeu 7 Juin 2007 - 23:51

Bonjour,

Je déterre ce sujet à propos des réactions sur le poste de alicelina. Je suis régulièrement le blog Ougl sur http://ougl.over-blog.com/ (instituteur d'anglais en primaire/collège au Japon), et on peut en voir une toute autre image du système scolaire primaire japonais. Cette image va dans le sens opposé qu'il est décrit ici (les élèves défient largement les instituteurs).

Ensuite partir de ce simple exemple pour dire que le système français aurait besoin d'une bonne inspiration d'ordre japonaise, je trouve ça gratuit et facile. On aurait pû faire la leçon dans le sens inverse si on avait pris pour exemple le lycée St Jean de Douai et les lycées d'Ougl de Nagoya.
Revenir en haut Aller en bas
Alicelina

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : Tokyo
Nationalite : Franco-Japonaise
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 8 Juin 2007 - 1:54

Je me trompe peut etre, mais peut-etre était-ce parce que le college que je fréquentais était situé dans la campagne...?(bon, pas la campagne, c'était pas Tokyo, c'est tout)

A vrai dire, de l'opposition, il y en avait aussi dans mes classes... Une fois, en chuugaku ni nensei, donc en 2eme année de college, un garcon s'était levé en plein cours, s'etait déshabillé jusqu'à ne plus rien avoir d'autre que son calecon (peut-etre avait-il chaud...?), s'etait avancé vers moi (discrimination? Je suis franco-japonaise), et m'avait dit en montrant du doigt son entrejambe "tu veux voir?" ( Shocked pale ), puis etait parti se promener dans le couloir dans cette meme tenue... (le prof n'a pas bronché)

Je me rappelle aussi que certains (pour ne pas dire tous) s'adressaient au prof comme si il s'agissait d'un camarade de classe; ils demandaient tout d'un coup si "le prof, ca se passait bien avec Akane", sa petite amie...
Et le prof de répondre sur le meme ton: "mhoui, non, on a cassé hier..."

Alors bon, franchement, je trouve que c'est bien tous ces rituels, mais j'avais vraiment l'impression que c'était un peu "juste pour la forme, parce qu'on le fait depuis tout petit et que ca ferait bizarre si on arrettait tout d'un coup..."
Revenir en haut Aller en bas
Takezo alias lawren00



Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Nord
Nationalite : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 8 Juin 2007 - 10:58

Alicelina a écrit:
Je me trompe peut etre, mais peut-etre était-ce parce que le college que je fréquentais était situé dans la campagne...?(bon, pas la campagne, c'était pas Tokyo, c'est tout)

Oui, on ne peut pas dire qu'Aichi c'est la mégalopole non plus Wink
Alicelina a écrit:

A vrai dire, de l'opposition, il y en avait aussi dans mes classes... Une fois, en chuugaku ni nensei, donc en 2eme année de college, un garcon s'était levé en plein cours, s'etait déshabillé jusqu'à ne plus rien avoir d'autre que son calecon (peut-etre avait-il chaud...?), s'etait avancé vers moi (discrimination? Je suis franco-japonaise), et m'avait dit en montrant du doigt son entrejambe "tu veux voir?" ( Shocked pale ), puis etait parti se promener dans le couloir dans cette meme tenue... (le prof n'a pas bronché)
C'est de cette passivité qu'Ougl est souvent victime. Seulement, il me semble que pour lui cela revient tous les jours.
Alicelina a écrit:

Je me rappelle aussi que certains (pour ne pas dire tous) s'adressaient au prof comme si il s'agissait d'un camarade de classe; ils demandaient tout d'un coup si "le prof, ca se passait bien avec Akane", sa petite amie...
Et le prof de répondre sur le meme ton: "mhoui, non, on a cassé hier..."

Alors bon, franchement, je trouve que c'est bien tous ces rituels, mais j'avais vraiment l'impression que c'était un peu "juste pour la forme, parce qu'on le fait depuis tout petit et que ca ferait bizarre si on arrettait tout d'un coup..."

En fait, ce n'est pas ton propos mais plutôt les réactions en conséquence qui m'ont outrancé du genre :
"Oh oui, ce que tu dis est bien vrai, raaah, je savais que le système français était trop merdique, passons au système japonais."
Ce genre de raccourcis réthorique me choque assez.
Revenir en haut Aller en bas
Alicelina

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : Tokyo
Nationalite : Franco-Japonaise
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 8 Juin 2007 - 14:20

Je suis d'accord, le système japonais n'est pas le meilleur.
D'ailleurs, le seul point positif que j'ai relevé de tout ca, à la fin de mon message, c'est le ménage.
Je n'ai jamais pensé que le système scolaire japonais était parfait.
Connaissant les deux, je pense même qu'au contraire, le système français (même si apparemment, il est loin d'être le meilleur) est mieux.
Quand j'étais dans mon école au Japon, on avait très peu de liberté.
Les professeur faisaient la leçon aux élèves extrêmement souvent (説教); mes camarades de classe avaient toujours des cours de rattrapage après la classe (environ 1h30 à 3h), et j'avais l'impression qu'ils ne voyaient jamais leurs parents.
C'était à la limite comme si seuls les profs les éduquaient.
Peut-être est-ce à cause de cela, mais presque tous les élèves se ressemblaient. Réponses identiques au mot près lorsqu'on leur posait une question (pas les questions de cours, juste les questions banales par exemple sur les actualités), réactions identiques face à un problème...
Ils ne pensaient jamais par eux-même, mais toujours par rapport à un code de conduite.
La première fois que je me suis rendue compte de ça, naivement, je me suis dit :

"mais... ils sont lobotomisés...?"

Bon, n'exagérons pas, il y avait bien sur des exeptions, mais souvent, c'était ceux qui étaient rejetés...
Revenir en haut Aller en bas
Takezo alias lawren00



Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Nord
Nationalite : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 8 Juin 2007 - 16:43

Voilà qui permettra de mettre de l'eau dans le vin de ceux qui s'imaginent que le système japonais (ou un autre) est le système parfait. Il n'y a pas de système parfait ou alors ça se saurait.
Par ailleurs on ne relèvera pas les allégations sur la mauvaise volonté politique qui fait que le système français est "mauvais".
Revenir en haut Aller en bas
Oyabun
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Localisation : Au-dessus des nuages !
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 8 Juin 2007 - 19:02

Takezo a écrit:
[...] Cette image va dans le sens opposé qu'il est décrit ici (les élèves défient largement les instituteurs).

Ensuite partir de ce simple exemple pour dire que le système français aurait besoin d'une bonne inspiration d'ordre japonaise, je trouve ça gratuit et facile. On aurait pû faire la leçon dans le sens inverse si on avait pris pour exemple le lycée St Jean de Douai et les lycées d'Ougl de Nagoya.
Que "cette image" aille dans un sens opposé à celui qui t'agrée, ou à la réalité décrite par l'auteur du site que tu nous cites, n'a en aucune facon à être épinglé de la sorte. A moins de démontrer que l'auteur dudit site a absolument raison sur tout, le rapport de ce qu'il vit ou du moins ce qu'il décrit ne saurait rendre caduque toute autre réalité et tout commentaire qui y ferait référence. A moins qu'un mensonge ait été proféré, à chacun son point de vue. Et si on n'est pas d'accord on le dit, mais calmement, et arguments à l'appui.

Quant au fait que tu trouves "facile et rapide" que certains apprécient quelques facettes de l'éducation à la japonaise, ressentir les choses comme cela ne te donne pas forcément le droit de le dire, ou du moins de le dire comme ça, à des personnes dont plusieurs vivent au Japon depuis des années, quelques-unes ayant même connu la réalite de la scolarité primaire ou secondaire nippone. Notre amie Alicelina nous a exposé sans chercher à l'enjoliver de quelque facon que ce soit, ce qu'elle a vécu en tant qu'élève au Japon. Peux-tu te prévaloir d'une pareille experience, auquel cas au mieux même, ce sera expérience contre expérience et rien de plus.

Enfin nous relevons de l'ensemble de tes interventions à travers les différents forums où tu as posté depuis ta toute fraîche inscription, une visible "envie d'en découdre" et d'imposer tes vérités sur le Japon, attitude étonnante qui ne convient pas à des discussions saines et sereines. Mieux vaudrait revenir à un peu plus de tact si tu veux être en mesure d'apprendre de ceux qui savent, et si tu veux être entendu pour peu que tu aies l'ambition de partager tes connaissances avec nous.

_________________
Kaze ga fukeba, okeya ga mokaru
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com
Takezo alias lawren00



Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Nord
Nationalite : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Ven 8 Juin 2007 - 20:05

Oyabun a écrit:

Que "cette image" aille dans un sens opposé à celui qui t'agrée, ou à la réalité décrite par l'auteur du site que tu nous cites, n'a en aucune facon à être épinglé de la sorte. A moins de démontrer que l'auteur dudit site a absolument raison sur tout, le rapport de ce qu'il vit ou du moins ce qu'il décrit ne saurait rendre caduque toute autre réalité et tout commentaire qui y ferait référence. A moins qu'un mensonge ait été proféré, à chacun son point de vue. Et si on n'est pas d'accord on le dit, mais calmement, et arguments à l'appui.

Visiblement, tu devrais relire mes messages. Où ai-je épinglé quelqu'un ou affirmé que ce que disait Alicelina était faux ou ne me sciais pas? Non visiblement, regarde pourquoi je réagis et j'imagine que de ton côté tu reviendras sur ton jugement.

J'ai présenté l'exemple d'Ougl non pas pour en tirer une fausse vérité comme tu sembles le penser mais pour montrer un contre exemple. Ce contre exemple d'ailleurs, ne s'adresse pas à Alicelina mais aux 2 personnes qui sortent de bien belles phrases jugeant 2 sociétés à l'emporte pièce. Et ça vois-tu, je ne peux le laisser passer. J'imagine que ça permet de remplir le forum, mais de bien mauvaise façon. Tu devrais me remercier de remettre un peu d'ordre dans une discussion qui part à la dérive.

Oyabun a écrit:

Quant au fait que tu trouves "facile et rapide" que certains apprécient quelques facettes de l'éducation à la japonaise, ressentir les choses comme cela ne te donne pas forcément le droit de le dire, ou du moins de le dire comme ça, à des personnes dont plusieurs vivent au Japon et quelques unes ont connu la réalite de la scolarité nippone. Cela a-t-il jamais été ton cas ?

Sans étaler ma vie, j'ai vécu au Japon et eu l'expérience de 3 collèges / primaires dans les villes d'Hirakata, Hamamatsu et Izumi-Fuchu. Pour ces personnes vivant au Japon, croire que les cours dans les collèges et primaires japonaises se passent sans encombre comme l'a décris dans un premier temps Alicelina, me permet de dire qu'ils ne connaissent pas le système scolaire japonais. Voilà pourquoi je venais leur souffler un vent de raison. Alicelina, ayant une réelle expérience dans les collèges et primaires, s'est d'ailleurs appliqué à argumenter dans mon sens : "Les écoles primaires au Japon ne sont pas forcément de tout repos (pour élèves et maîtres des écoles (instituteurs comme on disait auparavant)) et les prendre en modèle n'est certainement pas la chose à faire."

Oyabun a écrit:

Notre amie Alicelina nous a exposé sans chercher à l'enjoliver de quelque facon que ce soit, ce qu'elle a vécu en tant qu'élève au Japon. Peux-tu te prévaloir d'une pareille experience, auquel cas au mieux même, ce sera expérience contre expérience et rien de plus ?

Oui et justement, un enchaînement d'enjolivement de la part d'autres utilisateurs ne m'a guerre scié.

Oyabun a écrit:

Enfin nous relevons de l'ensemble de tes interventions à travers les différents forums ou tu as posté depuis ta toute fraîche inscription, une visible "envie d'en découdre" et d'imposer tes vérités sur le Japon, attitude étonnante qui ne convient pas à des discussions saines et sereines. Mieux vaudrait revenir à un peu plus de tact si tu veux être en mesure d'apprendre de ceux qui savent, et si tu veux être entendu pour peu que tu aies l'ambition de partager tes connaissances avec nous.

On apprend de tout le monde sauf de ceux qui ne savent pas ou de ceux qui pensent qu'ils savent mais ne savent pas. Je parle de ce que je sais, voilà pourquoi vous me verrez toujours réagir sur des choses ayant rapport à la Corée / Japon et l'éducation. J'apprend aussi l'IT mais je suis loin d'être un expert. Et je réagis d'autant plus quand je vois grandes phrases vide de sens ayant attrait à ces domaines.
Ne me décevez pas, car je pensais qu'ici on avait un forum d'expert pas comme tous ces autres forums nuls (et c'est bien peu dire) où l'on parle Manga, japonaise et Amélie Nothomb et qu'on peut poster des messages vide de sens sans éveiller la modération.

Laissez-moi croire que Japon-Ichi n'a pas encore cédé à la médiocrité face à la tentation de la popularité.
Revenir en haut Aller en bas
ume

avatar

Masculin Nombre de messages : 799
Localisation : Tokyo
Nationalite : Francaise
Loisirs : voyage, photo
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 9 Juin 2007 - 12:25

Takezo a écrit:
Oyabun a écrit:

.

Visiblement, tu devrais relire mes messages. Où ai-je épinglé quelqu'un ou affirmé que ce que disait Alicelina était faux ou ne me sciais pas? Non visiblement, regarde pourquoi je réagis et j'imagine que de ton côté tu reviendras sur ton jugement.

Ôte-moi d'un doute, quand tu tu dis "ne me sciais pas", tu utilises le
verbe scier, qui n'a aucun sens ici, ou le verbe seoir qui est pour le moins rétro ?
Revenir en haut Aller en bas
Takezo alias lawren00



Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Nord
Nationalite : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 9 Juin 2007 - 14:05

Merci pour cette remarque pertinente Ume. En fait, tu n'y es pas, le verbe scier (et non seoir qui n'a pas du tout la même conjugaison même si le sens aurait pu convenir) est quelque fois utilisé "par les jeunes" dans un sens qui exprime l'euphorie.
Tu dois probablement connaître cette expression :"Hahaha, ça me scie en 2 !" pour exprimer "Hahaha, ça me fait rigoler à m'en plier"

Ainsi de la même façon qu'on dit "ça me botte bien" pour exprimer "ça me convient bien", on dit "ça me scie" plutôt que "ça me va" ou "ça me sied", qui comme tu l'as judicieusement noté, fait définitivement rétro.

J'avoue par ailleurs que c'est une "djeunisation" de la langue française qui ne convient pas à tout le monde.

ume a écrit:

Ôte-moi d'un doute, quand tu tu dis "ne me sciais pas", tu utilises le
verbe scier, qui n'a aucun sens ici, ou le verbe seoir qui est pour le moins rétro ?

Par ailleurs, quand tu m'interpelles par "tu tu", tu utilises le mot tutu, qui n'a aucun sens ici, ou tu me tutoies mais tu as doublé le mot pour appuyer le fait d'avoir une relation plus amicale et cordiale? La deuxième solution me convient parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Kotetsu
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 695
Age : 40
Localisation : Shizuoka Japon
Nationalite : Suisse
Loisirs : JuJutsu Hakko-Ryu, Automobile
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 23 Juin 2007 - 11:27

Là si c'est pour partir sur un cours d'orthographe on dérive carréement Takezo. Pas trop en phase avec votre précédente remarque.

J'enjolive peut-être mais le système japonais me plaît bien. Je compare les propos de Alicelina avec ce que je vis dans mon dojo. Système tout japonais qu'il est et que j'aurais voulu voir appliqué ailleurs tant je vois que ça part en sucette (passez moi l'expression de jeune Takezo). Je n'ai ni vécu l'école ni le collège au Japon et je me garde de juger ce que je ne connais pas. Vous avez sans doute une exérience personelle en la matière et d'autres en ont une toute différente. Le contre-propos a son sens tant que ce n'est pas la recherche de la "baston" qui prévaut. Au lieu de vous en prendre de la sorte au gens qui sont ici, pourquoi ne pas nous donner votre expérience en nous racontant comment c'était pour vous dans vos trois collèges? Cela m'intéresserait bien d'avantage qu'une joute verbale qui, finalement, n'a pas vraiment d'intérêt pour le lecteur que je suis.

_________________
http://www.hakkoryu.jp
Warau kado niha fuku kitaru
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hakkoryu.jp
Stella

avatar

Féminin Nombre de messages : 1207
Localisation : PARIS
Nationalite : Française
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   Sam 23 Juin 2007 - 22:38

Je suis d'accord avec Kotetsu et je me suis demandée un instant si ce forum si instructif n'était pas devenu un champ de bataille.... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la scolarité japonaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
la scolarité japonaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pivoine japonaise
» La maison des chats, version japonaise
» [chaise] Assise japonaise, entre hier et aujourd’hui
» Lampe traditionnelle Japonaise en bois
» azalee japonaise carrefour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Actualite (rubrique en libre acces)-
Sauter vers: