Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Points de ralliement a Tokyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Points de ralliement a Tokyo   Lun 3 Sep 2007 - 9:28

Visiter une ville inconnue dans un pays inconnu represente deja un gros effort et beaucoup d'imponderables, aussi vaut-il mieux reduire autant que possible les risques de se perdre et ainsi, de gacher une partie de son temps au Japon. Et au prix du voyage dans ce pays, Dieu sait que le temps, c'est de l'argent.

Il arrive neanmoins que durant son sejour, on ait a se separer ou bien, que l'on ait a rencontrer des amis residant au Japon ou se trouvant par hasard au Japon en meme temps que vous. Se pose des lors la question du point de ralliement, or comment s'en fixer un quand on connait a peine les environs de son hotel ?

Le plus simple est donc de se donner rendez-vous devant des "bornes" precises et clairement identifiables, c'est pourquoi nous allons petit a petit, vous donner quelques information a ce propos pour vous aider a ne pas rater vos rendez-vous, ce qui est toujours ca de gagne sur l'enorme somme des incertitudes qui ne manqueront pas d'emailler par ailleurs, vos tribulations au Pays du Soleil levant.

Et a tout seigneur, tout honneur, nous commencerons donc par le plus celebre des points de ralliement de la Capitale: Hachiko.


I ] A Shibuya: Hachiko



Shibuya en 1928


C'est donc en novembre 1923 que nait le chien Hachiko dans une ferme de Odate, dans la prefecture d'Akita. En janvier 1924, un professeur de l'Universite Imperiale de Tokyo, Ueno Hidesaburo, s'offre ce chien auquel il donne le nom de Hachiko, celui qui deviendra - dit-on - son meilleur ami.
Des qu'il a la force de le faire, le chien l'accompagne partout, et prend l'habitude de faire la route en sa compagnie tous les matins, alors que son maitre se rend a la gare pour aller au travail. Le matin, c'est le depart, et le soir, le chien revient de son propre chef chercher patiemment son maitre a l'endroit ou il l'avait laisse le matin-meme (cf. photo ci-dessous)




Helas, l'annee suivant, en 1925, le professeur Ueno finit par deceder d'une soudaine attaque cardiaque, et Hachiko vient l'attendre inutilement le soir de sa mort. Hachiko est desormais "orphelin" et il est rapidement donne a une famille residant a Asakusa. Mais le chien se sauve frequemment pour se rendre a Shibuya, et finalement, il est a nouveau donne a un nouveau maitre residant, lui, a Shibuya, mais qui ne s'en occupe guere. C'est ainsi que le chien peut revenir librement "chercher son maitre" a la gare de Shibuya, et le jour d'apres, et le jour d'apres... et ainsi de suite pendant pres de dix ans, grassement nourri il faut dire par tous les restaurateurs du coin qui l'on pris en affection.

Alerte par la rumeur publique en octobre 1932, un journaliste du quotidien national japonais Asahi Shimbun publie un article qui provoque immediatement l'enthousiasme general, dans un pays ou la fidelite a son maitre a deja ete maintes et maintes fois exaltee (cf. legende des 47 ronins) aussi, Hachiko devient-il a son insu une icone nationale. On edite en son honneur un disque, on tourne un film et le sculpteur Teru Ando va meme jusqu'a lui elever un bronze de son vivant, bronze qui sera fondu du temps des requisitions de la guerre. C'est son fils, Ando Takeshi qui, devenu lui-meme sculpteur comme son pere apres la guerre, realisera la sculpture que l'on peut voir encore de nos jours (voir photo ci-dessous, ou il pose a cote de son alter ego de bronze, et de celui qui l'a ainsi immortalise).




En 1935, Hachiko meurt a son tour mais son souvenir perdure jusqu'a aujourd'hui grace a sa statue, devenue au fil des ages une sorte de phare pour les jeunes et les moins jeunes, qui peuvent toujours se retrouver dans ce secteur tentaculaire qu'est Shibuya, au simple mot d'ordre de "Hachiko". Inutile meme de donner d'indication sur la sortie du metro a emprunter, c'est indique partout: sortie Hachiko.

Bref, impossible de manquer son rendez-vous, rien de plus univoque que ce chien fidele.



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Points de ralliement a Tokyo   Mar 4 Sep 2007 - 21:40

II ] A Ningyocho: le poste de police



Il est assez peu probable qu'un touriste aille s'aventurer dans le quartier de Ningyocho s'il ne s'y trouve pas pour lui une raison imperieuse de s'y rendre, une ecole de calligraphie par exemple, une boutique unique au Japon, un ami y residant. Cependant, si le hasard faisait que vous ayez a vous deplacer dans ce quartier encore plein de batiments a l'architecture retro, et surtout, que vous ayez a vous y retrouver avec d'autres personnes, le mieux serait surement de vous donner rendez-vous devant le poste de police. Tout d'abord, parce-que l'endroit est central, et offre une vue panoramique sur tout le carrefour principal de Ningyocho. Deuxiemement, parce-que le poste de police lui-meme est d'une conception tres particuliere, ce qui fait que tout le monde connait l'endroit sans risque de meprise. Enfin, sachez que si vos amis venaient a vous poser un lapin, vous auriez toujours la ressource de faire quelques pas au-dela du poste de police, pour vous rendre au celebre temple Suitengu qui se situe juste dans son dos, et de cette maniere, vous pourriez sans trop de regrets, faire contre fortune bon coeur.



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Points de ralliement a Tokyo   Mer 21 Jan 2009 - 22:06

III] A Ginza : le lion de Mitsukoshi

Ginza est un quartier assez vaste avec maintes stations de metro distinctes chacune possedant maintes sorties, il est donc parfois epineux de se donner rendez-vous "a Ginza" sans autre precision. Le conseil du jour est de se donner comme point de ralliement le lion de bronze situe a l'entree du grand magasin Mitsukoshi. Pourquoi le lion ? Parce-qu'il n'y en a qu'un tandis que le magasin en lui-meme possede plusieurs issues. Cela vous evitera au moins d'avoir a courrir d'une entree a l'autre, en cas de retard...




L'interet de ce point de rencontre est qu'il est bien delimite, qu'il offre un abri en cas d'ensoleillement pousse ou au contraire de pluie, mais aussi un point de vue panoramique sur le principal carrefour du quartier. Avantage autant pratique que touristique. Attention aussi a ne pas se donner rendez-vous devant le salon Nissan situe en vis-a-vis, car si par temps sec l'endroit est correct, par temps de pluie vous auriez la desagreable surprise de decouvrir que l'endroit n'offre pas de protection contre l'eau qui tombe du ciel, malgre des apparences trompeuses...



_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
ITTO



Masculin Nombre de messages : 221
Age : 69
Localisation : seine et marne
Nationalite : Française
Loisirs : Ce forum
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Points de ralliement a Tokyo   Mer 21 Jan 2009 - 23:14

OK c'est noté,surtout pour le chien...........
Revenir en haut Aller en bas
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Points de ralliement a Tokyo   Mer 25 Mar 2009 - 23:11

IV ] A Ebisu : la statue du dieu Ebisu

Se donner rendez-vous a Ebisu est chose courante car ce quartier est assez central, recele nombre de choses a faire, a voir (comme le musee de la biere Sapporo) et la station etant assez etendue, il est facile de se rater par manque de precision. Le mieux est donc de se donner comme point de ralliement la statue du dieu de la prosperite, Ebisu, qui offre bien des avantages. Tout d'abord mnemotechnique: "a la statue d'Ebisu, station Ebisu". On ne peut pas faire plus simple. Deuxiemement, cette statue situee en contrebas de la gare JR se trouve aussi tout a cote d'un poste de police (ce n'est donc pas la que vous vous ferez agresser, si jamais vous devez l'etre un jour au Japon) et de toilettes publiques gratuites. Enfin, il faut savoir que cette statue se trouve a quelques pas, sur le meme trottoir, de la bouche de metro, et a toutes fins utiles a proximite de plusieurs banques.




De la, on voit tout et on est vu de tous, alors je vous le demande, quoi de mieux dans le quartier ?

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Points de ralliement a Tokyo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Points de ralliement a Tokyo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des beaux points de vue de Tokyo
» Poil de chat et points rouges sur mes lactiques
» algues "points verts"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Tourisme & visites-
Sauter vers: