Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le droit de vote aux Etrangers, c'est pour demain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William J
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3607
Localisation : Tokyo
Nationalite : francais
Loisirs : La recherche des petits mysteres...
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Le droit de vote aux Etrangers, c'est pour demain ?   Mar 18 Aoû 2009 - 19:05

Voila un fameux serpent de mer, qui reapparait a l'approche de chaque election cruciale - comme en France au demeurant - un sujet qu'a chaque fois on aborde dans la politique japonaise comme si c'etait la premiere fois, preuve que le mouvement perpetuel n'est pas si peu a portee de la main humaine qu'on veut bien nous le dire...

Bref, cette fois-ci sera-t-elle la bonne, attendu que tout semble montrer que le Parti Democrate (Minshu-to) qui est majoritairement favorable a l'attribution du droit de vote aux Etrangers aux elections locales, est fort bien place pour devenir le prochain parti a diriger le Japon. Mais non, le suspens reste entier, surtout qu'au sein-meme du Parti Democrate s'en trouvent pour s'opposer a ce que son chef qualifie pourtant d'avancee sociale, et tandis que le parti Komei lie au Parti Liberal Democrate (Jimin-to, formation au pouvoir fermement opposee a cette reforme0 y est lui ouvertement favorable, le Nouveau Parti du Peuple (Komumin Shin-to) s'y refuse categoriquement, tout en se preparant a s'allier au Parti Democrate en cas de victoire aux prochaines elections...

Allez donc vous y retrouver. Un article du jour paru dans le quotidien japonais de langue anglaise, le JAPAN TIMES expose d'ailleurs fort bien tout ca sans rien reussir a expliquer, cas de figure frequent dans la marche des affaires de l'Etat japonais, et ce depuis toujours. On peut notamment y lire les commentaires tout ce qu'il y a d'explicites du chef du Nouveau Parti du Peuple qui etait jadis depute au Parti Liberal Democrate: "Accorder le droit de vote aux Etrangers est une affaire d'importance qui pourrait ebranler l'existence de la nation, aussi y sommes-nous opposes". Et le quotidien de rappeler tres a propos que si le droit de vote etait accorde a tous les residents permanents, en tout et pour tout cela ne ferait pas plus de 910.000 pequins, autrement dit pas tout a fait de quoi "ebranler l'existence de la nation", vous ne trouvez pas ?

Pour en savoir un peu - a peine - plus, reportez-vous sans tarder a l'article du JAPAN TIMES, ci-dessous:




Parties split on foreigner suffrage

Prime Minister Taro Aso and Democratic Party of Japan President Yukio Hatoyama displayed clear differences Monday in their parties' positions on whether to allow foreigners with permanent residency to vote in local races.

During an open debate hosted by the Japan National Press Club in Chiyoda Ward, Tokyo, Aso said his Liberal Democratic Party does not favor immediately giving foreigners local-level suffrage.

"(Foreigners') right to vote is a big issue and we are not fully in agreement with those who are calling for granting suffrage (to foreigners) immediately," Aso said, refusing to elaborate.

But Hatoyama said it is now time to consider granting foreigners voting rights at the local level.

"There are pros and cons and the DPJ is in the process of unifying its opinion right now," Hatoyama said. "But considering the future, I think that the time has come to take a positive step."

Whether to grant foreigners suffrage has become a contentious issue in the political world. While the conservative ranks of the LDP are strongly opposed, its coalition partner New Komeito is actively promoting this right.

Kokumin Shinto (People's New Party), which is expected to join hands with the DPJ if the main opposition party ousts the LDP-New Komeito coalition Aug. 30, has sided with the LDP view on this issue.

"Giving foreigners local-level suffrage is a major issue that could shake the existence of the nation, and we are against it," said Kokumin Shinto leader Tamisuke Watanuki, a veteran lawmaker who used to belong to the LDP.

Foreign nationals currently do not have the right to vote, and permanent foreign residents, especially Korean descendants of those who lived in Japan before and during the war and were forced to take Japanese citizenship at that time, have been fighting for local-level suffrage.

According to the Justice Ministry's Immigration Bureau, there were more than 910,000 foreign nationals registered as permanent residents at the end of 2008.

By Masami Ito - Tuesday, Aug. 18, 2009

_________________
Kore nitte ik'ken rakuchaku !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.japon-ichi.conceptbb.com/
 
Le droit de vote aux Etrangers, c'est pour demain ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT ! Problème avec plusieurs becs droits !
» Projet construction maison bois
» plante toxique
» Dendrobates Imitator "Nominat"
» URGENT mon cochon d'inde a je pense un neuro torticolis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon Ichi, le site de ceux qui désirent sincèrement comprendre le Japon :: Actualite (rubrique en libre acces)-
Sauter vers: